Un développeur belge de mini-bracelets intelligents de festival, récompensé à New York

23/03/15 à 13:45 - Mise à jour à 13:44

Source: Datanews

PlayPass, la startup anversoise qui a développé la technologie sous-jacente aux mini-bracelets intelligents pour des festivals tels Rock Werchter, a reçu un prix à New York et compte à présent sur une injection de capital de la part d'investisseurs étrangers.

Un développeur belge de mini-bracelets intelligents de festival, récompensé à New York

© PlayPass

L'anversoise PlayPass a mis au point une application logicielle permettant aux organisateurs d'événements de synchroniser et de gérer le contrôle des billets et des accès, l''e-wallet' et les profils des médias sociaux. L'application peut être intégrée à des cartes de paiement ou à des bracelets. C'est ainsi que les mini-bracelets de festival équipés de puces RFID de Rock Werchter et de TW Classic notamment utilisent la technologie, alors que la startup collabore chez nous aussi avec Graspop, Dour Festival et le groupe du Sportpaleis.

En novembre dernier, PlayPass avait récolté 600.000 euros en Belgique. Parmi les investisseurs, l'on retrouvait Jan Vorstermans, l'ex-COO de Telenet, et Willem Hendrickx, le responsable de la zone européenne chez Alcatel-Lucent.

Or voici que la startup anversoise du CEO David De Wever vient à présent d'être primée à New York. L'entreprise y a présenté son application à un jury du Worldwide Investor Network, avant d'être désignée 'Global Innovator 2015'. Ce prix récompensant la startup la plus prometteuse a d'abord une valeur symbolique, visant à attirer l'attention des investisseurs internationaux.

Après avoir été ainsi récompensée à New York, PlayPass envisage une deuxième phase de capitalisation, par laquelle des investisseurs étrangers seront également sollicités. La startup souhaite ainsi financer ses projets d'expansion.

L'application PlayPass est déjà utilisée non seulement chez nous, mais aussi en France, aux Pays-Bas, en Espagne et en Suisse. Ce mois-ci, ce sera au tour de Shanghai (Singjazz) et de Hong Kong (pour un événement de rugby). L'entreprise cible en outre des événements en Thaïlande et à Singapour, et plus tard cette année, PlayPass entend ouvrir une filiale en Asie.

Nos partenaires