Un deuxième trimestre bénéfique pour le secteur de l'ICT

19/07/07 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

De nombreuses entreprises ICT publient actuellement leurs résultats pour le deuxième trimestre 2007. On y retrouve une bonne nouvelle constante.

Intel et Yahoo ont pris hier l'initiative, et ce sont aujourd'hui IBM, Juniper Networks, SAP, Colt et eBay qui se lancent. Et il n'y a que du bon.

IBM a enregistré une augmentation de son chiffre d'affaires de 8.6%, avec 23.77 milliards de dollars. Le bénéfice net a augmenté de 11.8%, passant à 2.26 milliards de dollars. Les analystes n'avaient pas espéré tant et sont des plus satisfaits. La marge brute est de 41.8%, soit en amélioration pour le douzième trimestre d'affilée.

Le spécialiste en matière de réseaux Juniper Networks a enregistré un bénéfice de 96.5 millions de dollars pour un chiffre d'affaires de 664.9 millions d'euros. L'an passé, l'entreprise avait enregistré de lourdes pertes (1.2 milliards de dollars), avec un chiffre d'affaires de 567.5 millions de dollars. Les résultats actuels sont conformes aux attentes.

SAP également se porte mieux. Le géant allemand a annoncé un chiffre d'affaires augmenté de 10%, soit pour ce trimestre un total de 2.42 milliards d'euros. Le bénéfice net est de 449 millions d'euros, soit 8% de mieux qu'en 2006. L'entreprise a annoncé il y a peu vouloir investir 300 à 400 millions d'euros de plus pour attirer davantage d'entreprises de taille moyenne. Au cours du premier semestre, 50 millions ont déjà été investis à cette fin.

Au cours du deuxième trimestre 2007, eBay a vu son bénéfice doubler de moitié, pour atteindre 375.8 millions de dollars. Là encore, le chiffre d'affaires est supérieur aux prévisions des analystes : 1.83 milliard de dollars, soit une croissance de 30%. Pour 2007, l'entreprise s'attend à un chiffre d'affaires de 7.3 à 7.45 milliards de dollars.

Colt, enfin, qui avait vu son chiffre d'affaires diminuer de 8% pour atteindre 410 millions d'euros, enregistre à nouveau des bénéfices. L'an passé, l'entreprise avait enregistré 9 millions d'euros de perte. Aujourd'hui, ce même montant est en bénéfices. L'entreprise a annoncé hier l'ouverture de nouveaux centres de données à Lisbonne, Copenhague et Londres.

Nos partenaires