Un deuxième important contrat européen pour Systemat

10/11/09 à 11:40 - Mise à jour à 11:39

Source: Datanews

Pour la deuxième fois cette année, la filiale luxembourgeoise de Systemat a décroché un important contrat-cadre européen. Outre de l'équipement mobile, Systemat fournira donc aussi des serveurs aux institutions européennes.

Pour la deuxième fois cette année, la filiale luxembourgeoise de Systemat a décroché un important contrat-cadre européen. Outre de l'équipement mobile, Systemat fournira donc aussi des serveurs aux institutions européennes.

Il s'agit cette fois du contrat-cadre APS II de la direction générale informatique de la Commission européenne (DIGIT) d'une valeur de 31,8 millions d'euros sur 9 ans maximum. Par le truchement de ce contrat, toutes les institutions européennes qui le veulent, pourront commander des serveurs, des périphériques, ainsi que des services de maintenance et de consultance correspondants.

Systemat devra pouvoir proposer des serveurs de tous modèles: des lames de base aux serveurs haut de gamme. Chaque machine devra être fournie avec soit Windows Server 2003, soit Red Hat Enterprise Linux. On ne connaît pas encore les marques que Systemat proposera.

Aujourd'hui, la Commission européenne possède déjà quelque 2.000 serveurs. Dans le contrat-cadre, DIGIT mentionne le nombre indicatif de 4.780 serveurs à commander sur la durée du contrat, avec à chaque fois un pack de maintenance. Viendront s'y ajouter plus de 10.000 journées de travail pour les services. Plus de la moitié de toutes les livraisons et services se fera au Luxembourg et en Belgique.

Précédemment déjà, Systemat avait empoché le contrat MEQ 2009 de DIGIT portant sur la fourniture d'ordinateurs portables et d'autres équipements mobiles, d'une valeur estimée à 32,5 millions d'euros sur 4 ans. Et tout récemment, l'entreprise avait décroché le contrat-cadre pour les laptops auprès du gouvernement fédéral, d'une valeur de quelque 1,8 million d'euros sur 2 ans.

Systemat est le contractant principal, mais s'associe pour la Commission européenne avec Getronics et HP. Getronics se chargera de l'implémentation, de la maintenance et du support des serveurs dans les divers pays. Les serveurs proprement dits proviendront de chez HP. Voilà qui est étonnant dans la mesure où Systemat était ces six dernières années en procès avec HP pour avoir été en 2001 répudiée en tant que distributeur privilégié de HP.

Nos partenaires