Un coprocesseur vidéo HD temps réel pour les 'portable gamers' Qosmio

18/06/08 à 15:00 - Mise à jour à 14:59

Source: Datanews

Toshiba dévoilait, cette semaine, à Londres de nouveaux portables Qosmio (cible: utilisation pour loisirs vidéo numériques) dotés d'un co-processeur dédié à des traitements vidéo haute définition (HD) temps réel. Ce coprocesseur combine un processeur quad-core basé sur l'architecture Cell (4 processeurs RISC SIMD 1,5 GHz) et une technologie de manipulation vidéo temps réel (avec encodeurs/décodeurs H.264 et MPEG2 haute définition).

Toshiba dévoilait, cette semaine, à Londres de nouveaux portables Qosmio (cible: utilisation pour loisirs vidéo numériques) dotés d'un co-processeur dédié à des traitements vidéo haute définition (HD) temps réel. Ce coprocesseur combine un processeur quad-core basé sur l'architecture Cell (4 processeurs RISC SIMD 1,5 GHz) et une technologie de manipulation vidéo temps réel (avec encodeurs/décodeurs H.264 et MPEG2 haute définition).

L'objectif est évidemment de décharger le processeur principal ou graphique de certains traitements lourds. Champs d'application: l'édition et l'indexation de films, l'optimisation ("upscaling") de DVD et fichiers vidéo de résolution faible ou normale, le transcodage, ou encore la reconnaissance faciale (identification, mémorisation et indexation de visages pour sélection de séquences vidéo se rapportant à une personne déterminée, par exemple) et la reconnaissance de gestes.

Cette dernière technique permet par exemple de commander les fonctions d'un lecteur DVD intégré à l'aide de gestes prédéterminés. Ou encore de gérer une présentation Powerpoint ou des fichiers Excel de la même manière.

Dans l'état actuel des choses, ce potentiel est encore fort rudimentaire. D'une part, les conditions de reconnaissance doivent être bonnes à optimales: contraste, peu de mouvements aux alentours, pas d'objet ressemblant, dans sa forme, à un pouce- ce qui a le don de tromper l'algorithme... D'autre part, le nombre de gestes possibles est très limité (main présentée face à la caméra pour intimer au logiciel de stopper la lecture d'un DVD par exemple; pouce levé vers le haut, abaissé vers la droite ou la gauche pour déplacer le curseur, 'cliquer' dans un menu... "Nous avons opté pour une série limitée de gestes clairs, naturels, intuitifs", explique-t-on chez Toshiba.

La gamme Qosmio s'adresse avant tout au grand public mais Toshiba laisse dès à présent entendre que son quad-core HD temps réel pourrait se retrouver demain (sans précision d'agenda) sur d'autres gammes, plus professionnelles. La société compte par ailleurs étoffer le nombre de 'gestes' identifiables et collaborer avec des éditeurs de logiciels afin d'étendre le catalogue d'applications pouvant tirer parti à la fois des capacités de traitement et d'optimisation HD temps réel et des potentiels de gestion de 'gestes'.

Pour en revenir aux nouveaux Qosmio, 2 des 3 modèles présentés à Londres seront disponibles sur le marché belge. A savoir le Qosmio G50, à écran 18,4", et le Qosmio X300, à écran 17".

Les prix seront communiqués d'ici la fin juillet (chaque filiale doit encore décider du processeur Intel, de dernière génération, qui sera intégré dans les portables vendus sur son territoire). Les deux modèles belges devraient faire leurs débuts commerciaux en août ou septembre.

Nos partenaires