Un contretemps pour les licences 4G en Belgique

27/04/10 à 13:01 - Mise à jour à 13:01

Source: Datanews

Aux Pays-Bas, cinq licences pour réseaux mobiles 4G ont été attribuées pour un montant d'à peine 2,6 millions d'euros. Le ministre Van Quickenborne comptait, lui, sur 15 millions d'euros pour une seule licence belge.

Aux Pays-Bas, les enchères pour la bande de fréquences 2,6 GHz appropriée pour les solutions de données mobiles rapides, se sont avérées décevantes. Les autorités avaient tablé sur six licences, mais finalement, il n'y avait que cinq candidats. Il en est résulté d'une part que toutes les fréquences disponibles n'ont pas été attribués et d'autre part que les enchères n'ont pas rapporté ce qu'on attendait et de loin. Le montant n'a été en effet que de 2,6 millions d'euro. KPN versera 909.000 euros, Tele2 400.000, Vodafone 200.000 et T-Mobile 109.000 euros. Les nouveaux venus sont Ziggo et UPC, qui ont créé la co-entreprise (joint venture) Ziggo 4 et qui ont mis plus d'un million d'euros sur la table. UPC est une entreprise soeur de Telenet. Comme on le sait, Telenet elle-même s'intéresse aux licences 3G et 4G qui devraient être mises aux enchères en septembre en Belgique, mais qui pourraient être reportées en raison de la situation politique.

Un contretemps pour les licences 4G en Belgique

Aux Pays-Bas, cinq licences pour réseaux mobiles 4G ont été attribuées pour un montant d'à peine 2,6 millions d'euros. Le ministre Van Quickenborne comptait, lui, sur 15 millions d'euros pour une seule licence belge.

Aux Pays-Bas, les enchères pour la bande de fréquences 2,6 GHz appropriée pour les solutions de données mobiles rapides, se sont avérées décevantes. Les autorités avaient tablé sur six licences, mais finalement, il n'y avait que cinq candidats. Il en est résulté d'une part que toutes les fréquences disponibles n'ont pas été attribués et d'autre part que les enchères n'ont pas rapporté ce qu'on attendait et de loin. Le montant n'a été en effet que de 2,6 millions d'euro. KPN versera 909.000 euros, Tele2 400.000, Vodafone 200.000 et T-Mobile 109.000 euros.

Les nouveaux venus sont Ziggo et UPC, qui ont créé la co-entreprise (joint venture) Ziggo 4 et qui ont mis plus d'un million d'euros sur la table. UPC est une entreprise soeur de Telenet. Comme on le sait, Telenet elle-même s'intéresse aux licences 3G et 4G qui devraient être mises aux enchères en septembre en Belgique, mais qui pourraient être reportées en raison de la situation politique.

Ces sommes peu importantes récoltées aux Pays-Bas devraient faire réfléchir le ministre ICT ou, peut-être, devrions-nous l'appeler l'ex-ministre de l'informatique Vincent Van Quickenborne. Ce dernier tablait sur un montant de 15 millions d'euros par licence 4G belge. Dans notre pays, ce sont cinq licences 4G qui sont prévues sur base du standard LTE (Long Term Evolution).

La licence 3G devrait rapporter 80 millions d'euros, mais ce montant pourrait être divisé par deux à 40 millions d'euros par manque d'intérêt. La licence Wimax devrait, elle, rapporter au moins 25 millions d'euros. La question est à présent de savoir, au vu de la déconvenue néerlandaise, si ces sommes sont encore bien réalistes...

En savoir plus sur:

Nos partenaires