Un contrat européen de 350 millions d'euros pour Belgacom et Didata

17/11/10 à 12:07 - Mise à jour à 12:07

Source: Datanews

Le consortium Belgacom-Dimension Data a de nouveau décroché le contrat Nestor (Nestor II). Ce contrat prévoit la livraison d'une infrastructure et de software de stockage, ainsi que des services connexes aux diverses institutions européennes. Le contrat a une valeur de pas moins de 353 millions d'euros sur 4 années minimum (avec, à la clé, pas mal d'extensions possibles). Nestor I représentait déjà une valeur de quelque 180 millions d'euros. Selon une source proche du dossier, le groupe formé de Bull et Systemat et un autre constitué de Fujitsu et d'une entreprise non citée n'ont pas été retenus.

Un contrat européen de 350 millions d'euros pour Belgacom et Didata

Le consortium Belgacom-Dimension Data a de nouveau décroché le contrat Nestor (Nestor II). Ce contrat prévoit la livraison d'une infrastructure et de software de stockage, ainsi que des services connexes aux diverses institutions européennes.

Le contrat a une valeur de pas moins de 353 millions d'euros sur 4 années minimum (avec, à la clé, pas mal d'extensions possibles). Nestor I représentait déjà une valeur de quelque 180 millions d'euros. Selon une source proche du dossier, le groupe formé de Bull et Systemat et un autre constitué de Fujitsu et d'une entreprise non citée n'ont pas été retenus.

Même si Dimension Data est surtout un partenaire d'EMC et de Cisco, la Commission européenne dispose aujourd'hui de systèmes SAN et NAS aussi bien d'EMC et Cisco que de NetApp, HDS et Brocade. Ces systèmes se trouvent en majeure partie dans des centres de données au Luxembourg. Les services devront donc être assurés surtout dans ce pays, ainsi qu'en Belgique et dans une moindre mesure (plus ou moins 30 pour cent des cas restants) dans les autres pays membres de l'UE.

Si toutes les prolongations contractuelles sont utilisées, l'accord courra sur 10 ans. Au cours de cette période, la Commission européenne estime que toutes les institutions participantes exploiteront conjointement quelque 6.800 téraoctets (To) de volume de stockage. Cette année, l'estimation en est encore à quelque 200 To, l'année prochaine déjà au double et en 2014 à 800 To. Sur 10 ans, la Commission évalue aussi les services à plus de 71.000 journées de travail.

L'on vient également d'apprendre qu'Econocom a empoché un contrat PC auprès des institutions européennes pour un montant de 83 millions d'euros. Un consortium formé de Trasys, Siemens, Ordina et Fujitsu a pour sa part décroché le contrat européen ESP-DESIS de développement software pour un montant de 80 millions d'euros environ.

Didata a par ailleurs publié ses résultats annuels aujourd'hui même. En Belgique, l'entreprise aurait fortement crû surtout dans le domaine des services. Didata souhaite également engager 50 nouveaux collaborateurs dans notre pays l'année prochaine.

Nos partenaires