Un contrat d'externalisation sur dix insatisfaisant

02/04/10 à 11:30 - Mise à jour à 11:29

Source: Datanews

Plus d'un contrat d'externalisation sur dix en Belgique est jugé insuffisant. Voilà ce qui ressort de la récente étude 'Outsourcing 2010' effectuée par Equaterra. Il n'empêche que la satisfaction générale a quelque peu augmenté.

Un contrat d'externalisation sur dix insatisfaisant

Plus d'un contrat d'externalisation sur dix en Belgique est jugé insuffisant. Voilà ce qui ressort de la récente étude 'Outsourcing 2010' effectuée par Equaterra. Il n'empêche que la satisfaction générale a quelque peu augmenté.

Toujours plus de grandes sociétés belges choisissent d'externaliser une partie de leurs applications ICT ou de leur réseau. Seule une petite minorité de 5 pour cent sur les 175 entreprises interrogées n'a pas encore conclu de contrat d'externalisation à ce jour. Equaterra a passé en revue 420 contrats belges. Il s'agit de contrats d'1 million d'euros minimum.

Selon Jef Loos, directeur de la recherche pour l'Europe chez Equaterra, le marché belge de l'externalisation représente 1,5 milliard d'euros. Cette année, il pourrait encore croître de 10 pour cent. Quelque 15 contrats de 5 millions d'euros minimum viennent à échéance cette année et doivent être renouvelés. La moitié des entreprises interrogées souhaite du reste encore externaliser davantage.

Les réductions de coût et une meilleure qualité sont les principaux incitants. Après l'année de crise qu'a été 2009, le recrutement de personnel possédant la connaissance adéquate a quelque peu diminué. "Les fournisseurs de services belges se défendent bien. De manière générale, le degré de satisfaction est passé de 68 à 71%", explique encore Loos. Il n'empêche que 50 des 420 contrats ont été jugés insuffisants par les clients. Cela fait 12 pour cent du total. "En comparaison avec d'autres pays européens, où l'on arrive parfois à 20 pour cent, c'est encore acceptable", ajoute Loos.

Atos Origin, Logica et BT obtiennent des scores médiocres. A noter que c'est Econocom, tout comme l'an dernier, qui est le numéro un sur le plan de la satisfaction des clients.

Pour en savoir plus sur cette nouvelle étude, vous pouvez aussi regarder [datanews.tv].

En savoir plus sur:

Nos partenaires