Un consortium 'Internet of Things' au CES

09/01/13 à 16:20 - Mise à jour à 16:20

Source: Datanews

Lors du Consumer Electronics Show de Las Vegas, une dizaine d'entreprises ont annoncé la création d'un 'consortium Internet of Things' en vue de mettre au point des interconnexions plus aisées.

Un consortium 'Internet of Things' au CES

Lors du Consumer Electronics Show de Las Vegas, une dizaine d'entreprises ont annoncé la création d'un 'consortium Internet of Things' en vue de mettre au point des interconnexions plus aisées.


La promesse que l'on puisse connecter son frigo à internet, avait été faite depuis des années déjà, mais tout semble indiquer qu'elle va à présent progressivement être tenue. Ces dernières années, toujours plus de machines ont été connectées à internet: cela va des systèmes de production, en passant par les voitures, jusqu'aux réseaux de compteurs et de capteurs intelligents. Dans les années à venir, l'on peut cependant s'attendre à une véritable explosion du nombre de systèmes connectés, de sorte que les entreprises manifestent toujours plus d'intérêt aux moyens qui facilitent et standardisent la mise en place de ce genre d'interconnexions. Lors du Consumer Electronics Show de Las Vegas, dix entreprises, dont Logitech, ont annoncé la création de l''Internet of Things consortium' http://www.radio1.be/programmas/de-ochtend/jobat-zet-het-salaris-van-4000-mensen-online, ayant notamment comme objectif "de favoriser le développement de meilleures pratiques de production, stratégies de vente, API et logiciels". Le consortium sera installé à San Francisco, mais sera présent à des événements tels le Mobile World Congress (de Barcelone).


Même si les entreprises fondatrices proviennent massivement du secteur des loisirs et de celui de la domotique, des médias tels The Wall Street Journal estiment que les CIO d'autres entreprises feraient bien de s'intéresser également à cette évolution. En effet, l'afflux d'appareils à la consommation au sein des entreprises (le phénomène BYOD) fait que les dispositifs de connectivité de ces appareils joueront un rôle de plus en plus important dans les infrastructures d'entreprise. Et cela vaut aussi pour les environnements de production et de traitement. Toujours plus, des capteurs installés dans les environnements des sous-traiteurs transféreront en effet des informations vers des systèmes ailleurs dans la chaîne de production et de livraison (y compris chez les fournisseurs de services).


Même s'il ne fait aucun doute que plusieurs standards se manifesteront dans le monde 'internet of things' particulièrement modeste (en ce compris le domaine des connexions 'machine to machine'), il faut préparer en tout cas des interconnexions (sécurisées) entre les divers environnements 'internet of things'.

En savoir plus sur:

Nos partenaires