Un brevet belge contesté

01/12/06 à 00:00 - Mise à jour à 30/11/06 à 23:59

Source: Datanews

Trois dossiers d'opposition ont été introduits auprès de l'Office européen des Brevets à l'encontre du brevet SMS2Mail obtenu il y a un an par la Bruxelloise AllisBlue.

Le [brevet] intitulé "Method of transferring data being stored in a database" obtenu en novembre 2005 par la société bruxeloise AllisBlue et qui protège la technique dite de SMS2Mail (permettant de commander par simple "shortcode SMS" l'envoi d'infos vers une boîte e-mail) ne fait pas que des heureux dans le monde du "mobile marketing" belge et européen.Les sociétés belges eZone (via sa division MobileWeb) et MInfo (déjà en conflit depuis plusieur années avec AllisBlue), ainsi que l'entreprise franco-britannique Netsize ont introduit des dossiers d'opposition auprès de l'Office Européen des Brevets, espérant au maximum l'annulation du brevet et au minimum, une limitation stricte de sa portée. S'exprimant pour eZone, le cofondateur Danny Lein nous a expliqué qu'il était confiant de pouvoir démontrer, divers autres brevets et documents àl'appui, que le brevet sur une méthode obtenu par AllisBlue n'était pas original au moment de l'introduction de la demande. eZone et Netsize ont mis un bureau d'avocats spécialisé sur l'affaire. Danny Lein se refuse à parler de conflit avec AllisBlue mais explique simplement vouloir lutter contre ce qu'il voit comme un frein au développement d'un marché, où il existe pourtant d'autres alternatives que l'offre brevetée d'AllisBlue. Selon lui, le brevet ferait peur à pas mal d'entreprises.En réaction, Eric Delfosse, le directeur d'AllisBlue, se dit également très confiant : "l'Office des Brevets a examiné pendant cinq ans une demande avant de finalement prendre une décision. On voit mal ce qui la ferait subitement changer d'avis. Les consestataires ont été chercher ici et là différents éléments de l'invention mais ils sont incapables d'assembler le puzzle." Il ne s'étonne finalement pas trop de la procédure : "chacun défend son bifsteak".Malgré quelques campagnes lancées récemment pour des sociétés comme Procter et Gamble, Eric Delfosse reconnaît être en retard sur les objectifs de croissance particulièrement ambitueux qu'il avait annoncé dans la presse il y a plusieurs mois. Il n'a pas voulu communiquer de chiffre d'affaires. En Belgique, SMS2Mail est commercalisé exclusivement par Skynet. Aux Pays-Bas, AllisBlue a un accord avec Endemol. La société vient également de s'implanter en Grande-Bretagne via un partenariat avec MBlaze Mobile.

Nos partenaires