Un Blackphone anti-espionnage bientôt sur le marché

19/02/14 à 13:52 - Mise à jour à 13:52

Source: Datanews

KPN va proposer un nouveau service téléphonique qui ne pourra (quasiment) pas être mis sur écoute. En outre, l'entreprise télécom lancera sous peu aussi son premier smartphone "anti-NSA".

Un Blackphone anti-espionnage bientôt sur le marché

Voilà ce qu'on peut lire dans le journal De Morgen. KPN, la maison mère néerlandaise de BASE notamment, confirme sa collaboration avec Silent Circle, fondée par un gourou américain de la confidentialité et ex-commando. Cette entreprise crée des applis qui cryptent le trafic des communications téléphoniques, des textos et des courriels sur tous les téléphones existants.

Dans un premier temps, KPN vendra ces applis, mais dans un stade ultérieur, selon les sources, elle vendra elle-même le Blackphone, un appareil qui sera présenté la semaine prochaine lors du Mobile World Congress de Barcelone.

Signal incompréhensible

Le truc exploité par Silent Circle, c'est que la communication est cryptée directement sur le téléphone et n'est décryptée que par le téléphone de l'interlocuteur. Entre ces deux points, le signal est incompréhensible.

Silent Circle demande quelque 10 dollars par mois pour l'appli qui crypte les communications. KPN réclamera pour sa part un montant comparable en euros. (Belga/TV)

En savoir plus sur:

Nos partenaires