Un Belge sur trois surfe à des fins privées au travail

14/08/07 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Selon une enquête européenne, 38 pour cent des Belges indiquent qu'ils utilisent l'internet à des fins privées sur le lieu de leur travail. Voilà qui engendre de l'inquiétude chez les employeurs.

Selon une enquête européenne, 38 pour cent des Belges indiquent qu'ils utilisent l'internet à des fins privées sur le lieu de leur travail. Voilà qui engendre de l'inquiétude chez les employeurs.

Nombre d'entreprises craignent en effet que la productivité diminue, que la navigation sur le net entraîne l'arrivée de virus sur leur réseau interne ou encore que leurs employés ternissent l'image de l'entreprise. Toujours plus d'employeurs prendraient par conséquent des mesures pour limiter l'utilisation de l'internet, peut-on lire dans Le Soir.

L'enquête indique que les Flamands (46 pour cent) surfent nettement plus que les Wallons (29 pour cent). Les sites web les plus visités à des fins privées sont... les sites pornographiques, les sites commerciaux et de ventes aux enchères, les sites d'actualités et ceux qui proposent des jeux (paris).

Nos partenaires