Un Belge sur cinq n'a jamais utilisé un ordinateur

09/11/06 à 00:00 - Mise à jour à 08/11/06 à 23:59

Source: Datanews

C'est l'un des principaux enseignements d'une large enquête sur la fracture numérique, basée sur un échantillon représentatif de plus de 10.000 Belges, qui vient d'être publiée par le SPF Economie.

Le jour même où plus de 7000 personnes se préparent à écouter la bonne parole de Bill Gates sur le futur de l'IT lors de ce qui constitue à ce jour le plus grand événement IT (et mono-fournisseur) du pays, il est sans doute bon de rappeler que l'ordinateur est encore un "ovni" pour pas mal de monde. Les premiers chiffres extraits d'une large étude du SPF Economie, menée au printemps, nous rappelle à la réalité de la fracture numérique : 28% des personnes entre 16 et 74 ans sondées n'ont jamais utilisé un ordinateur de leur vie. En extrapolant à l'ensemble de la population, l'enquête estime qu'environ 1,9 millions de Belges, soit presque 20% de la population, n'ont jamais utilisé un ordinateur. Preuve que la fracture numérique est aussi sociale : le pourcentage grimpe à 40% pour les chômeurs et à 60% pour les personnes de plus de 55 ans.Par ailleurs, 2,6 millions de Belges n'ont jamais navigué sur l'internet, soit plus d'un quart de la population. C'est le cas de 40% des chômeurs, contre seulement 20% des salariés et indépendants.Les régions ne sont pas égales face à la fracture sociale : 34% des Wallons âgés entre 16 et 64 ans n'ont jamais utilisé un ordinateur, contre 25% en Flandre et 23% à Bruxelles.57% des ménages belges sont équipés d'un ordinateur. On constate ici aussi des différences régionales : ce chiffre tombe à 46% en Wallonie, contre 64% en Flandre et 57% à Bruxelles. L'enquête tente aussi de connaître les raisons de cette fracture. Il semble que le principal frein ne soit pas financier (citée comme raison par 25% des ménages non connectés à l'internet) mais bien tout simplement le désintérêt : 50% des ménages qui ne veulent pas de connexion internet estiment que celle-ci est tout simplement "indésirable".La même enquête a été menée dans tous les pays européens et une comparaison est attendue pour dans quelques jours. En attendant, rappelons qu'en 2004, la proportion de ménages de l'Union européenne possédant un ordinateur s'établissait en moyenne à 54%, soit un pourcentage très proche du "score" belge plus d'un an plus tard. A en croire les statistiques Eurostat, nous restons loin derrière l'Allemagne (déjà 69% de taux d'équipement en 2004) ou les Pays-Bas (74%). Le taux d'équipement des ménages wallons en 2006 est comparable à celui de pays comme l'Italie (47%) ou le Portugal (41%), mais il y a presque deux ans.

Nos partenaires