Un Belge dans la liste des chercheurs en informatique les plus cités

04/07/14 à 11:46 - Mise à jour à 11:46

Source: Datanews

Bart De Moor (iMinds/KU Leuven) est le seul Belge repris dans la liste Thomson Reuters des 'hottest' chercheurs en informatique sur base d'articles cités.

Un Belge dans la liste des chercheurs en informatique les plus cités

Dans le monde académique, c'est l'adage 'publish or perish' qui prévaut, mais il faut aussi que les articles en question soient à tout le moins souvent cités, mais aussi de qualité, pour attirer l'attention scientifique sur leur auteur. L'activité IP & Science du diffuseur d'informations Thomson Reuters publie à propos de toute une série de sciences une liste de chercheurs dont les articles sont parus dans le 'top 1%' des ouvrages cités dans un domaine précis au cours des deux dernières années.

Un seul chercheur IT belge

La liste la plus récente mentionne sous l'intitulé 'computer science' 117 personnes, dont seulement 27 Européens. L'on n'y trouve qu'un seul chercheur en informatique belge, à savoir Bart De Moor. Collaborant avec iMinds et la KU Leuven, il se focalise sur l'étude de l'algèbre linéaire numérique, la théorie et la modélisation des systèmes dynamiques, la théorie du contrôle, le datamining et la bioinformatique.

Chez iMinds, Bart De Moor dirige le département Medical Information Technologies qui s'intéresse de très près à l'interprétation de grandes quantités de données médicales dans l'optique du développement de nouvelle techniques de diagnostic plus rapides, ce qui devrait aussi générer davantage de traitements à la mesure des patients. A cette fin, l'on procède notamment à l'analyse des données provenant du traitement des signaux biomédicaux et d'une imagerie sophistiquée. Fin de l'année dernière encore, l'équipe d'iMinds, conjointement avec Stadius - KU Leuven, publia dans Nature un article sur le progiciel eXtasy à l'aide duquel des fragments du génome humain peuvent être analysés jusqu'à 20 fois plus rapidement pour connaître les causes d'affections génétiques.

Fier d'être ainsi mis à l'honneur, Bart De Moor déclare cependant modestement: "Je n'écris jamais mes articles scientifiques seul. Ils sont le résultat d'un solide travail d'équipe, d'une collaboration avec de nombreux collègues tant chez nous qu'à l'étranger et, surtout, de tous mes chercheurs doctoraux et postdoctoraux."

D'autres sciences encore

Dans la liste Thomson Reuters, l'on trouve aussi des chercheurs belges sous l'intitulé 'autres sciences', dont plusieurs figurent dans les catégories 'sciences agricoles', 'zoologie et botanique', ainsi qu''environnement/écologie' avec, notamment, plusieurs références à l'UGent.

En savoir plus sur:

Nos partenaires