Un Apple I aux enchères

16/11/10 à 12:08 - Mise à jour à 12:08

Source: Datanews

Un Apple I et pas un II, vous avez bien lu.

Un Apple I aux enchères

Un Apple I et pas un II, vous avez bien lu.

Le 23 novembre chez Christie's à Londres, un lot d'un exemplaire du tout premier produit d'Apple sera mis aux enchères, et les attentes sont pour le moins élevés. Il s'agit là en effet d'un ensemble original, dans son emballage initial, équipé d'une carte mère avec 8 Ko de mémoire, fourni avec un mode d'emploi de 8 pages, une cassette avec 'Basic' (le langage, vous vous en souvenez encore?), la facture d'origine (valeur: 741,66 dollars) et - ce qui est rare - un 'undated TYPED LETTER SIGNED 'STEVEN JOBS' to original owner, on ruled paper, one page folio'.

Le tout sera proposé à un prix de départ de quelque 150.000 euros. L'acheteur disposera ainsi du numéro 82 des 200 Apple I fabriqués, dont il reste d'ailleurs entre 30 et 50 pièces. Sachez qu'il devra encore se trouver une alimentation, un clavier, un enregistreur à cassette, etc., pour faire... peut-être fonctionner la machine car le descriptif ne révèle pas si le système est encore en état de marche.

Ce qui est intéressant par ailleurs, c'est que cet Apple I sera proposé dans le cadre d'une vente de 'Livres et manuscrits précieux', et se retrouvera donc en bonne compagnie. L'on y proposera entre autres aussi une machine Enigma à trois rotors (la machine d'encodage utilisée par l'armée allemande notamment durant la deuxième Guerre Mondiale) datant de 1939, ainsi que toute une série de publications, telles qu'un mode d'emploi de l'ASCC mark 1 électromécanique d'IBM (de 1946, mise à prix: 1.200 livres), un document de Von Neumann (mise à prix: 3.000 livres), une demande de brevet pour la machine Eniac (mise à prix: 6.000 livres), un mode d'emploi de programmation de l'Edsac (mise à prix: 6.000 livres) et un tiré à part d'un article écrit par Charles Babbage (mise à prix: 10.000 livres).

Le couronnement sera constitué par un ensemble de tirés à part d'articles d'Alan Turing (dont plusieurs signatures originales), estimés à pas moins de 300.000 livres. Avis aux amateurs...

En savoir plus sur:

Nos partenaires