Un Airbnb pour bicyclettes lancé à Amsterdam

09/03/15 à 13:27 - Mise à jour à 13:27

Une sorte d'Airbnb pour vélos a été créé à Amsterdam. Tout un chacun peut louer sa bicyclette à des touristes par le truchement d'un service en ligne.

Un Airbnb pour bicyclettes lancé à Amsterdam

© Cycleswap

Avec le populaire Airbnb, des gens dans le monde entier mettent leur habitation à la disposition de touristes, généralement à un loyer très attractif. A Amsterdam, l'on fait à présent pareil, mais pour les vélos. L'initiative s'appelle Cycleswap et applique le principe d'un service poste à poste, comme Airbnb.

Plus de vélos que d'habitants

Amsterdam convient parfaitement pour ce genre d'initiative. La ville compte en effet 881.000 vélos, soit un peu plus que d'habitants. Pendant une grande partie de la journée, ces vélos ne roulent pas. Pourquoi dans ce cas ne pas créer un service, par lequel les Amstellodamois pourraient engranger quelques revenus supplémentaires en mettant à disposition leur bicyclette inutilisée?

Cycleswap a été fondé par un étudiant de 21 ans de l'University College d'Amsterdam-Oost. Il s'était rendu compte que des amis venant à Amsterdam recherchaient souvent un vélo sur internet.

Le système fonctionne comme suit: en quelques minutes, le propriétaire d'un vélo peut l'enregistrer en ligne. Il ajoute quelques photos de ce dernier, mentionne un prix de location par jour et indique où le vélo se trouve.

Meilleur marché

Quiconque recherche un vélo, doit simplement indiquer un emplacement et les dates de début et de fin de la durée de location. Cycleswap lui propose aussitôt plusieurs bicyclettes dans ses parages. Une carte synoptique lui précise l'emplacement exact de chaque vélo. Ensuite, vous voyez apparaître pour chaque bicyclette une/des photo(s), le prix de location et la distance précise par rapport à l'endroit où vous êtes. Une fois le choix fait, le propriétaire reçoit un message et entre en contact avec la personne intéressée.

La location est souvent inférieure à 10 euros par jour. Il en résulte que ces vélos sont souvent meilleur marché que ceux proposés par des loueurs officiels de bicyclettes.

Tout le monde peut faire usage de Cycleswap et donc pas uniquement les touristes. Les Amstellodamois eux-mêmes peuvent par exemple utiliser ce service rapide et économique, si leur propre vélo est en réparation pour un pneu crevé ou une autre panne.

(IPS/MI)

En savoir plus sur:

Nos partenaires