Un accord en préparation à propos du vote électronique en 2009

25/06/08 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

A la Chambre et au Sénat, il semble qu'on prépare un accord afin que les élections de l'an prochain se déroulent de la même manière qu'en 2007: partiellement électroniquement et partiellement selon l'ancienne formule du crayon et du papier. Les communes qui veulent revenir du PC au papier pourraient le faire.

A la Chambre et au Sénat, il semble qu'on prépare un accord afin que les élections de l'an prochain se déroulent de la même manière qu'en 2007: partiellement électroniquement et partiellement selon l'ancienne formule du crayon et du papier. Les communes qui veulent revenir du PC au papier pourraient le faire.

Dirk Claes, sénateur CD&V, a introduit la proposition d'une résolution qui traduit ces principes. Cette proposition reçoit l'assentiment de tous les partis de la majorité, sauf du PS.

En Flandre, on a voté électroniquement dans la moitié des communes, mais nettement moins en Wallonie. Le ministère de l'Intérieur prévoit que pour les élections de 2009, on votera de la même façon que lors du scrutin fédéral de 2007. Le pouvoir législatif doit cependant le confirmer d'une manière ou d'une autre. Le problème, c'est que les Francophones, en particulier le PS, se montrent très réservés à propos du vote électronique et surtout du projet de l'étendre encore davantage à l'avenir.

Hier, ce thème était de nouveau à l'ordre du jour des commissions de l'Intérieur à la Chambre et au Sénat. Un consensus a semblé s'y dessiner autour du texte préparé par Dirk Claes, rapporteur du dossier à la commission. Sa proposition plaide pour un déroulement des élections régionales de 2009 identique à celui de 2007: en partie par voie électronique et en partie en recourant au crayon et au papier. Pour répondre à la réticence francophone vis-à-vis du vote électronique, elle prévoit aussi pour les communes la possibilité d'en revenir au papier en 2009.

Aujourd'hui, des simulations et des tests doivent être réalisés afin de démontrer que le vote électronique est bien fiable. Les préparatifs à l'extension du vote par ordinateur après 2009 - allant de pair avec l'introduction d'un ticket qui, après le vote, sera imprimé pour indiquer comment l'électeur a voté - se poursuivent donc.

Nos partenaires