Un accessoire ludique sanctionne l'utilisation abusive de Facebook par des secousses électriques

27/08/13 à 13:50 - Mise à jour à 13:50

Source: Datanews

Deux étudiants américains ont mis au point une 'méthode de torture pavlovienne' qui sanctionne l'utilisation abusive de Facebook. Le Pavlov Poke est un accessoire pour clavier qui provoque de petites secousses électriques aux utilisateurs qui passent trop de temps sur le site social.

Un accessoire ludique sanctionne l'utilisation abusive de Facebook par des secousses électriques

© Robert Morris

Robert Morris et Dan McDuff, deux étudiants en doctorat au Massachusetts Institute of Technology et eux-mêmes grands adeptes de Facebook, ont développé un accessoire ludique destiné à aider les utilisateurs à lutter contre leur addiction à Facebook.

Il s'agit du Pavlov Poke, un accessoire pour clavier qui sert de 'méthode de torture pavlovienne'. Le gadget provoque des secousses électriques pour pénaliser l'utilisation abusive de Facebook. 'Ces secousses sont désagréables, mais inoffensives', déclare McDuff. Il faut cependant pas mal de secousses de ce genre pour maintenir vraiment les utilisateurs à l'écart de Facebook. Pourtant, McDuff et Morris ont eux-mêmes renoncé bien vite à leur gadget, du fait qu'ils ne supportaient pas ces secousses.

Le duo a alors imaginé une autre variante du Pavlov Poke, qui n'a pas d'impact physique sur les utilisateurs. L'idée, c'est que les utilisateurs qui vont trop souvent sur Facebook, soient appelés au téléphone par des inconnus pour les avertir qu'ils dépassent les bornes.

En savoir plus sur:

Nos partenaires