Un 4e Nest'Up très "entremetteur"

23/05/14 à 10:16 - Mise à jour à 10:16

Source: Datanews

Pas mal de légèreté, une touche de sexy, mais surtout beaucoup de projets déjà très aboutis et consommables immédiatement. C'est ce qu'on retiendra de cette 4e Demo Day de Nest'Up, où les 6 start-up ont pu présenter le fruit de 3 mois d'accélération.

Un 4e Nest'Up très "entremetteur"

Pas mal de légèreté, une touche de sexy, mais surtout beaucoup de projets déjà très aboutis et consommables immédiatement. C'est ce qu'on retiendra de cette 4e Demo Day de Nest'Up, où les 6 start-up ont pu présenter le fruit de 3 mois d'accélération devant quelque 500 personnes.

Ambiance très rock 'n roll hier à l'Axisparc de Mont-Saint-Guibert (Louvain-la-Neuve) : podium digne d'un festival, cover band, chapiteau, baraque à frite, cocktail bar et même Mick Jagger en guest star ... A l'affiche et dans l'ordre d'apparition : Sortlist, Trackathon, Elefund, Speaky, Ginger et Shake.in. Tous des noms eux-mêmes assez rock 'n roll pour des projets majoritairement axés "rencontres" et "entertainment".

Un Tinder à la Belge et par trois

La palme du sexy revient sans doute aux deux demoiselles de Ginger, qui ont eu l'idée de faire un Tinder à la Belge, mais en mode trio. Pour les "vieux" qui l'ignorent encore, Tinder est cette appli de rencontre (peut-on encore parler de 'drague') apparemment très populaire auprès des moins de 30 ans, qui permet à un garçon de se "matcher" avec une fille (ou l'inverse bien sûr) qui a le bonheur de se trouver à proximité (merci la géolocalisation) sur base d'un simple "like" d'une photo.

Et bien Ginger, c'est exactement le même principe, sauf que les rencontres se font par trois. Un groupe de trois potes ou copines peut "liker" les photos d'un autre trio, avant de se donner rendez-vous dans un endroit ou événement sympa ... qui accessoirement "sponsorise" l'appli 'grauite' et en constitue la principale source de revenu.

C'est plus sécurisant, convivial et amical que Tinder, d'après les fondatrices qui espèrent recréer ainsi de la "magie" sur le juteux marché des sites de rencontre.

Pour ceux qui souhaitent tester, Ginger est téléchargeable dès aujourd'hui sur Applestore. Légèreté peut donc rimer avec efficacité. Le record de rapidité dans le cadre d'un Nest'Up.
Speaky n'est pas un site de rencontre, mais une plateforme pour trouver "un(e) coach en langues personnel(le)".

L'idée est de proposer un moyen très informel et social de pratiquer une langue, en dehors des cours en ligne traditionnels. Sauf que le choix des photos et des mots lors du "pitch" a provoqué l'hilarité générale, chacun devinant aisément le potentiel de drague de l'appli. Mais pourquoi pas après tout, du moment qu'on pratique ... A découvrir sur www.gospeaky.com

Shake.in est également déjà "live" sur le web : une appli qui vise à simplifier l'organisation d'une sortie ou une activité entre amis, sur la base de quatre questions : qui, quoi, quand et où?

Sortlist, le plus "techno" des 6 projets, facilite aussi la rencontre, mais entre PME et agences de communication. La start-up, déjà constituée en SPRL, a développé en trois mois un propre algorithme Diane, qui doit permettre à une entreprise de trouver rapidement l'agence de communication la plus pertinente pour son besoin, son budget et sa localisation.

Trackathon, à la croisée entre musique et marketing, va organiser des sortes de Startup Weekend pour musiciens, amateurs ou professionnels. L'idée est d'enregistrer et de diffuser dès la fin du week-end. Un premier rendez-vous est déjà fixé pour fin juin. Les fondateurs rêvent d'en faire une formule d'événements sous licence comme TEDx ou Startup Weekend précisément.

Enfin, dans un autre registre, Elefund développe un outil web qui vise à faciliter la collecte de fonds par des organisations locales (écoles, clubs de sport, scouts). C'est moins directement axé sur la rencontre, mais aussi très "social" vu son implication potentielle dans les communautés locales.

Les fondateurs ont déjà abordé des centaines d'organisations et lance déjà leur 2e campagne la semaine prochaine. www.elefund.me.



En savoir plus sur:

Nos partenaires