Uber veut procéder à la démonstration d'un réseau de voitures volantes en 2020

26/04/17 à 15:24 - Mise à jour à 15:24

Uber a annoncé vouloir déployer en 2020 un réseau de voitures volantes à Dallas et à Dubaï.

Uber veut procéder à la démonstration d'un réseau de voitures volantes en 2020

. © Uber

Ces taxis volants fonctionneraient à l'électricité, décolleraient et atterriraient à la verticale à la manière d'un hélicoptère, sans émission nocive et dans des conditions sonores minimales. Selon Uber, le tarif appliqué serait plus ou moins identique à celui d'une course UberX ordinaire. La technologie requise tant pour ces voitures que pour l'infrastructure nécessaire n'existe cependant pas encore.

Uber espère cependant atteindre son objectif grâce à une collaboration avec l'avionneur Embraer et le constructeur d'hélicoptères Bell notamment. Bell est cette entreprise qui a aidé à mettre au point l'Osprey, un appareil militaire également capable de décoller et d'atterrir à la verticale. La firme espère pouvoir effectuer une première démonstration de son 'Uber Elevate Network' lors de l'exposition universelle de 2020 à Dubaï.

Uber investit aussi fortement dans les voitures autonomes. Elle est cependant impliquée dans un procès intenté par Google dans le cadre de son projet de voiture autonome. Uber est en fait accusée par Google d'avoir volé sa technologie en la matière. Si Google gagne ce procès, cela pourrait mettre fin au projet de voiture autonome d'Uber.

En savoir plus sur:

Nos partenaires