Twitter va utiliser son bouton 'mute' pour s'opposer au harcèlement

16/11/16 à 11:31 - Mise à jour à 11:31

Source: Datanews

Le service de messages concis Twitter a étoffé son bouton 'mute' dans une tentative d'endiguer les actions d'harcèlement sur la plate-forme.

Twitter va utiliser son bouton 'mute' pour s'opposer au harcèlement

© REUTERS

La quantité de grossièretés et de menaces utilisées sur la plate-forme en ligne explique pourquoi Twitter est depuis assez longtemps déjà dans la ligne de mire de beaucoup. Donald Trump, le nouveau président des Etats-Unis, notamment à eu recours à la plate-forme pour insulter ses opposants.

Le langage ordurier utilisé serait même l'une des raisons pour lesquelles Disney a finalement décidé de ne pas racheter la plate-forme. Mais Twitter même a longtemps peiné à trouver une parade à pareille situation, dans la mesure surtout où il est assez rapidement question de censure dans ce genre de choses. En témoigne le message que le réseau social a posté sur son blog: "Ces dernières années, nous avons vu croître nettement le nombre d'abus et d'harcèlements sur internet. Ce comportement tient les gens à l'écart de Twitter et d'autres sites sur internet. [...] Mais nous ne sommes pas une plate-forme qui ne montre qu'un seul côté de ses utilisateurs et nous ne le serons jamais. L'abus ne peut être assimilé à la politesse."

Voilà pourquoi Twitter sort à présent une fonction 'mute' étoffée, annoncée du reste il y a quelques mois déjà. Jusqu'à présent, ce bouton servait surtout à écarter des utilisateurs individuels de votre propre flux. Cela s'avère certes pratique, mais moins utile quand on est, comme disons l'actrice Leslie Jones ou comme les développeurs de jeux féminins dans l'oeil du cyclone Gamergate, importuné par plusieurs utilisateurs ou d'autres qui créent à chaque fois de nouveaux comptes. La fonction rénovée peut imposer le silence aux notifications sur base de mots-clés, de petites phrases, voire de conversations toutes entières. Twitter déploiera les mises à jour dans les prochains jours.

Nos partenaires