Twitter utilise de la technologie belge pour son nouveau site

22/07/11 à 12:45 - Mise à jour à 12:45

Source: Datanews

Twitter a lancé un site communautaire pour développeurs qui tourne sous le système de gestion de contenu open source Drupal de l'Anversois Dries Buytaert. La société de services américaine de Buytaert, Acquia, se charge de l'assistance technologique et de l'infrastructure cloud. "C'est un moment important pour Drupal", précise Buytaert. "En effet, ce n'est pas tous les jours qu'une des sociétés internet les plus importantes et les plus en vue fait migrer l'un de ses sites vers notre système de gestion. Nous collaborons depuis pas mal de temps déjà avec Twitter sur ce site web, mais je ne pouvais pas trop en dire pour des raisons contractuelles."

Twitter utilise de la technologie belge pour son nouveau site

Twitter a lancé un site communautaire pour développeurs qui tourne sous le système de gestion de contenu open source Drupal de l'Anversois Dries Buytaert. La société de services américaine de Buytaert, Acquia, se charge de l'assistance technologique et de l'infrastructure cloud.

Depuis qu'on a appris que la Maison blanche était passée au système de gestion de contenu (CMS) de notre concitoyen, Drupal a le vent en poupe. Après notamment NBC, Al Jazeera et l'Université de Stanford, c'est à présent la société internet américaine Twitter qui fait appel au système de gestion de source libre, et ce pour son nouveau site communautaire 'dev.twitter.com', qui s'adresse à des centaines de milliers de développeurs.

Pour l'assistance technique et l'infrastructure cloud, Twitter s'est par ailleurs tournée vers Acquia, la société de services américaine de Buytaert. Acquia aide les entreprises à élaborer des sites web tournant sous Drupal.

"Twitter a toujours été fan des initiatives open source comme Drupal", précise le directeur plate-forme Ryan Sarver de Twitter, "mais nous avons finalement décidé de collaborer avec Drupal et Acquia en raison de la flexibilité de la plate-forme et du travail personnalisé qui peut être fourni."

Buyaert est d'ores et déjà aux anges avec le projet. "C'est un moment important pour Drupal", précise-t-il. "En effet, ce n'est pas tous les jours qu'une des sociétés internet les plus importantes et les plus en vue fait migrer l'un de ses sites vers notre système de gestion. Nous collaborons depuis pas mal de temps déjà avec Twitter sur ce site web, mais je ne pouvais pas trop en dire pour des raisons contractuelles."

Pour le moment, quelque 750.000 développeurs ont déjà écrit près d'un million d'applications qui utilisent l'interface API Twitter, ce qui représente 13 milliards d'appels API par jour. "Des chiffres astronomiques, évidemment", jubile Buytaert, qui s'empresse d'ajouter que de grandes communautés de développeurs ont d'ores et déjà adopté Drupal. "Les sites pour développeurs de notamment Symantec et DivX tournent déjà sous notre CMS."

Levée de capitaux

On a encore appris hier qu'Acquia a levé quinze millions de dollars auprès de Tenaya Capital, Northbridge Venture et Sigma Partners. Il s'agit déjà de la quatrième levée de capitaux pour l'entreprise. En novembre, elle était déjà allée chercher 8,5 millions de dollars.

L'argent frais sera utilisé pour l'expansion internationale d'Acquia (notamment en Europe), et à des fins de marketing. Très fructueuse jusqu'à présent, Acquia a levé au total 38,5 millions de dollars depuis 2007.

En savoir plus sur:

Nos partenaires