Triplement des ventes via les smartphones et tablettes en 2012

19/09/13 à 09:33 - Mise à jour à 09:33

Source: Datanews

Ce qu'on appelle le m-commerce, à savoir la vente de produits et de services par le biais des smartphones et tablettes, a triplé en 2012 par rapport à l'année précédente.

Triplement des ventes via les smartphones et tablettes en 2012

© Belga

Le marché du commerce mobile (m-commerce), c'est-à-dire la vente de produits et de services au moyen des smartphones et tablettes, a triplé l'année dernière par rapport à 2011, selon une étude effectuée par BeCommerce, l'association belge des commerçants en ligne. Le chiffre d'affaires a grimpé de 56 à 168 millions d'euros.

Vêtements et mode

De l'étude, il ressort que ce sont surtout les vêtements, les produits de mode et de beauté, les articles d'intérieur et les jouets qui se sont distingués. En outre, des services, tels la vente de tickets et d'assurances, ont été souvent négociés par le truchement des smartphones et tablettes. Trois quarts des négociants sont satisfaits des résultats de leur commerce mobile, ce qui représente une hausse de 18 pour cent par rapport à 2011.

Comportement du consommateur

"Les innovations technologiques font également changer le comportement du consommateur", déclare Patricia Cesens, présidente de BeCommerce. "Les consommateurs effectuent à présent plus facilement leurs achats en ligne et sur des appareils mobiles, mais les négociants ne savent souvent pas bien comment aborder ces nouveaux développements."

Plus de 500 entreprises ont été interrogées. Il s'agit surtout de membres de BeCommerce, c'est-à-dire des entreprises qui sont de toute façon déjà actives en ligne avec un magasin web. Il ne faut donc pas s'étonner que neuf entreprises interrogées sur dix disposent d'un site web adapté aux appareils mobiles. Le nombre d'entreprises possédant une appli propre est inférieur (38 pour cent). En 2011, 29 pour cent des entreprises interrogées disposaient de leur propre appli. (Belga/MI)

Nos partenaires