Tout ne finira pas en nuage

30/05/11 à 09:24 - Mise à jour à 09:24

Source: Datanews

Si le cloud est en vogue, "il faudra un certain temps encore ...

Tout ne finira pas en nuage

Si le cloud est en vogue, "il faudra un certain temps encore avant que le cloud computing s'impose définitivement. L'évolution peut être comparée à celle de la voix sur IP. Là également, il a fallu patienter", a estimé Philippe Rogge, country manager de Microsoft, au cours du récent CIOforum organisé chez T-Systems.

Cette rencontre intervenait quelques jours avant que Microsoft rachète Skype pour 8,5 milliards $. Philippe Rogge ajoute que ce sont surtout les opérateurs télécoms qui s'emballent face à l'informatique en nuage, dans la mesure où la connectivité est un élément crucial et où "ils n'ont évidemment rien à perdre." Mais de mettre les CIO en garde: "Faites tomber les tabous et n'essayez pas de vouloir toujours tout contrôler." C'est ainsi que le cloud computing sur mesure n'est pas vraiment une solution. "Cloud computing is about sharing If you keep on cutting clouds, you get raindrops."

En savoir plus sur:

Nos partenaires