Tout ce que vous devez savoir sur les nouveaux appareils d'Apple

23/10/13 à 13:55 - Mise à jour à 13:55

Source: Datanews

Apple ne lance pas que la nouvelle iPad Air sur le marché. A San Francisco, l'entreprise a introduit aussi une nouvelle iPad Mini, une série de Mac rafraîchis, ainsi que pas mal de logiciels.

Tout ce que vous devez savoir sur les nouveaux appareils d'Apple

© Reuters

Tant chez les adeptes que chez les esprits critiques, l'on pouvait entendre des murmures plutôt négatifs ce mardi après le lancement de l'iPad. Comme c'est assez souvent le cas ces derniers temps lors d'événements Apple de ce genre, nombreux sont ceux qui se disent déçus. Il n'y avait rien de révolutionnaire à voir, selon eux.

Au sens strict, c'est tout à fait vrai, puisqu'on n'a rien appris à propos ni d'une montre intelligente ni d'un téléviseur d'avant-garde, des produits sur lequel Apple travaillerait en secret, selon les rumeurs. Les appareils présentés n'ont pas provoqué de 'big bang', comme l'avaient fait l'iPhone en 2007 ou l'iPad en 2010. Mais si l'événement manquait d'originalité, il compensait largement en volume, puisque les présentations n'ont pas manqué.

iPad Mini

L'iPad Air n'était pas la seule tablette qu'Apple a tenue sur les fonts baptismaux à San Francisco. Comme prévu, une nouvelle iPad Mini fut également présentée. Et, comme tout un chacun le savait déjà après les nombreuses fuites de ces derniers temps, elle est équipée d'un écran Retina.

L'iPad Mini offre la même résolution que celle de sa grande soeur (2.048 x 1.536 pixels) et intègre la même puce A7 64 bits. Aux Etats-Unis, le prix de base pour le modèle de 16 Go avec wifi sera de 399 dollars.

Ce qui est bon à savoir, c'est que l'ancienne iPad Mini continuera à être commercialisée. Elle coûtera 299 dollars aux Etats-Unis, ce qui est 70 dollars de plus que sa grande concurrente, la Nexus 7 de Google.

La Nexus 7 est plus rapide et offre un meilleur écran, mais l'ancienne iPad Mini présente le design Apple supérieur et profite de la plus vaste gamme d'applis pour tablettes dans l'App Store. Nul doute que les deux appareils se trouveront souvent sous le sapin de Noël.

Nouveaux Mac

L'appareil visuellement le plus spectaculaire présenté par Apple était sans conteste le Mac Pro. Il a la forme d'un vase noir rutilant ou, si on laisse libre cours à sa fantaisie, celle du 'warp drive' d'un vaisseau spatial issu tout droit d'un film de science fiction.

Le Mac Pro avait certes déjà été annoncé en juin dernier, mais l'on connaît à présent son prix (2.999 dollars) et sa date de vente (décembre). Comme son nom l'indique, il s'agit d'un appareil pour concepteurs graphiques, producteurs de musique et autres professionnels nécessitant de la puissance. Le Mac Pro tourne sur le processeur Xeon E5 d'Intel et accepte jusqu'à 1 téraoctet de mémoire flash. Un disque dur traditionnel n'est pas disponible.

Apple a également présenté deux nouveaux ordinateurs portables MacBook Pro. Tous deux sont plus minces, plus légers et plus rapides que leurs prédécesseurs. Le modèle de 13 pouces sera vendu aux Etats-Unis à partir de 1.299 dollars, et le modèle de 15 pouces à partir de 1.999 dollars.

Nouveaux logiciels

Elle avait déjà été annoncée aussi en juin dernier: OS X Mavericks, la toute nouvelle version du système d'exploitation pour ordinateurs Mac. L'on n'y trouve pas de nouveautés révolutionnaires par rapport à son prédécesseur Mountain Lion, mais Mavericks tournera encore un peu plus vite, promet Apple. Qui plus est, tout propriétaire d'un Mac plus ou moins récent, pourra la télécharger gratuitement.

Les progiciels iLife (d'édition de photos, vidéos et musique) et iWork (pour applications professionnelles) ont été rénovés eux aussi. Tous deux sont adaptés aux nouvelles puces 64 bits équipant les appareils mobiles d'Apple. En outre, il devrait être plus facile de traiter les fichiers dans iOS (le système d'exploitation mobile de l'iPhone et de l'iPad) et dans OS X, voire sur les ordinateurs. (TV)

En savoir plus sur:

Nos partenaires