Tout ce qu'il faut savoir sur Microsoft Build

31/03/16 à 13:24 - Mise à jour à 05/04/16 à 18:27

Le discours inaugural de Microsoft intégra toute une série d'annonces importantes et d'autres plus modestes. Par souci de clarté, nous reprenons ici les infos les plus intéressantes de la conférence.

Tout ce qu'il faut savoir sur Microsoft Build

© Microsoft

Microsoft annonce de nombreux développements en matière d'intelligence artificielle. Les développeurs pourront créer des chatbots susceptibles d'interagir avec les clients. Cortana va gagner en intelligence et intégrera Skype. Les développeurs pourront aussi utiliser les API de Microsoft pour rendre leurs applications plus intelligentes.

Le shell bash sera porté sur Windows 10.

Il sera aussi facile de convertir d'anciennes applis Win32 et .Net pour le Windows Store.

Windows 10 est actuellement utilisé par 270 millions de personnes. Sa première grande mise à jour 'anniversaire' est prévue gratuitement durant l'été. Cette mise à jour comprendra notamment Windows Ink, toute une série d'outils allant de pair avec l'utilisation d'un stylet sous Windows 10. Il est notamment question de vignettes autocollantes, d'un Windows Store adapté avec des applis compatibles avec le stylet, d'un 'sketchpad', d'une règle virtuelle qui fonctionne aussi facilement avec Illustrator, etc. Ce qui est intéressant, c'est que les vignettes autocollantes ('sticky notes') identifient également des choses. C'est ainsi que 'Call mom tomorrow' (appeler maman demain) est automatiquement converti en une notification pour le jour suivant.

Facebook porte son Facebook Audience Network et le SDK correspondant sur Windows. Cela signifie que vous pourrez intégrer le réseau publicitaire de Facebook à des applis pour Windows.

Le casque Microsoft Hololens est dès à présent disponible pour les développeurs aux Etats-Unis et au Canada. Le prix de la version pour les développeurs: 3.000 dollars.

La Xbox One recevra un mode développeur, dont une avant-première est dès aujourd'hui disponible. Elle supportera aussi des choses comme les passeports saisonniers, les packs et les précommandes dans le Windows Store, à l'attention spécifique des développeurs de jeux.

Galaxy Explorer, une application pour l'Hololens, sera disponible sur Github. En en partageant le code source, Microsoft espère que les développeurs pour l'Hololens réutiliseront des éléments comme le 'spatial mapping' ou l'intégration vocale pour créer des applis. L'entreprise annonce qu'Autodesk, la NASA et Volvo notamment expérimentent déjà le casque-lunette holographique.

Microsoft présente aussi une démonstration de ce que l'on peut faire avec l'informatique dans le nuage en combinaison avec l'intelligence artificielle via www.captionbot.ai. Envoyez une photo d'une chaise ou d'un paquet de chips par exemple, et le site les identifie aussitôt.

La deuxième journée de Microsoft Build en bref

Le nouveau Skype for Business SDK va permettre aux développeurs d'applis d'y incorporer les fonctionnalités de Skype sans avoir recours à un client séparé.

Le kit d'outils de développement d'applications Xamarin récemment racheté par Microsoft sera désormais disponible gratuitement pour Visual Studio 2015 update 2 et ce, tant pour Visual Studio Professional, Enterprise que pour la Visual Studio Community Edition gratuite.

Office compte aujourd'hui 1,2 milliard d'utilisateurs (toutes versions confondues). La version mobile a été téléchargée à 340 millions de reprises. Pour sa part, Skype recense actuellement 3 milliards de communications par jour.

Microsoft lance Azure Service Fabric, une plate-forme de micro-services pour applis et services évolutifs dans le nuage et ce, tant sur Azure que sur Windows Service (sur site). Ultérieurement cette année, les structures de programmation de Service Fabric pour Linux deviendront aussi open source.

Une avant-première d'Azure Functions est disponible: il s'agit d'une extension d'Azure Platform Services. Les développeurs pourront ainsi exécuter sans serveur ce qu'on appelle les 'event-driven solutions' pour le web, les applis mobiles, l'internet des choses (IoT) ou des projets big data (données massives). Cette extension tournera sur Azure, sur d'autres plates-formes ou dans un centre de données d'entreprise. "Il s'agit de petits fragments de code activant des triggers issus par exemple d'appareils IoT", explique Mark Russinovich, CTO d'Azure.

Microsoft a aussi présenté en avant-première son Power BI Embedded permettant d'intégrer des rapports interactifs et visualisations à des applis ou appareils.

Microsoft proposera désormais quelques Azure IoT Starter Kits. Leurs prix, en fonction de la composition, oscilleront entre 50 et 160 dollars. Selon Microsoft, ils pourront être commandés en Belgique aussi.

Office 2016 pour Mac fera l'objet de plugins.

Build aura dorénavant des éditions locales. Jusqu'à présent, la conférence était toujours organisée annuellement à San Francisco, mais Microsoft promet aussi ce genre d'événements à Londres, Amsterdam, Barcelone, Varsovie, Poona (Inde) et Melbourne.

En savoir plus sur:

Nos partenaires