'Toshiba va supprimer 7.000 emplois'

15/12/15 à 13:27 - Mise à jour à 13:27

Toshiba envisage de licencier entre 6.000 et 7.000 collaborateurs suite à un scandale comptable.

'Toshiba va supprimer 7.000 emplois'

. © Reuters

Voilà ce qu'annonce le journal d'affaires japonais Nikkei. Ces licenciements toucheront le segment 'lifestyle' de l'organisation, qui produit notamment l'équipement à la consommation. Mais il y aura aussi de sérieuses coupes sombres dans le personnel d'une usine proche de Tokyo, qui fabrique des téléviseurs et des PC. L'entreprise envisagerait même d'arrêter complètement la production de TV. Toutes ces mesures ont pour but de rationaliser l'organisation.

Ces licenciements massifs résultent d'un scandale comptable, à la suite duquel une grande partie de la haute direction avait dû démissionner en juillet dernier, dont le CEO Hisao Tanaka. Toshiba aurait gonflé indûment d'1,2 milliard son bénéfice durant quelques années. D'après une enquête indépendante, Tanaka aurait été au courant de la fraude. La nouvelle direction tente à présent d'améliorer les chiffres en procédant à de solides restructurations.

La division 'lifestyle' représente quasiment 20 pour cent du chiffre d'affaires du groupe et occupe quelque 24.000 personnes. Son chiffre d'affaires a cependant régressé de 10 pour cent environ. En outre, cette division essuie une forte perte.

Le cours de l'action Toshiba a chuté de 43 pour cent cette année.

Source: Automatiseringgids

En savoir plus sur:

Nos partenaires