Toledo Telecom se choisit une dénomination unique

20/12/07 à 10:50 - Mise à jour à 10:49

Source: Datanews

Les appellations Phone-Plus et Sun Telecom vont disparaître du marché. A partir du mois prochain, les clients ne recevront plus que des factures libellées au nom de Toledo Telecom. Le fournisseur bruxellois de services téléphoniques envisage en outre des rachats en 2008.

Les appellations Phone-Plus et Sun Telecom vont disparaître du marché. A partir du mois prochain, les clients ne recevront plus que des factures libellées au nom de Toledo Telecom. Le fournisseur bruxellois de services téléphoniques envisage en outre des rachats en 2008.

Lors de la reprise de Sun Telecom en septembre, on avait encore déclaré que l'appellation continuerait d'exister, mais finalement, elle va quand même disparaître plus vite qu'on ne l'imaginait: "Il est préférable de se profiler sous une seule et même dénomination", explique le directeur, Marc Toledo. Les clients de Phone Plus, rachetée, fin 2006, à Telenet Solutions, recevront désormais eux aussi une facture au nom de Toledo Telecom.

Les activités de Sun Telecom ont été entre-temps intégrées. Tout le personnel a déménagé à Zaventem. Le siège central de Toledo proprement dit se trouve à Bruxelles. L'entreprise compte aujourd'hui 37.000 clients, dont 11.000 utilisateurs professionnels. Quelques références importantes: D'Ieteren, Avis, Nespresso, Toyota, Keyware et Syper. Toledo recourt surtout à des opérateurs comme Colt et Verizon Business Services.

Marc Toledo qui, à l'entendre, va clôturer l'année sur un chiffre d'affaires de quelque 20 millions d'euros et sur un bénéfice net d'1 million d'euros environ, entend aussi effectuer quelques achats en 2008: "Nous examinons encore une quinzaine d'entreprises en Belgique, surtout des fournisseurs de téléphonie."

Nos partenaires