Tieto supprime 620 emplois dans le monde

08/04/09 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

L'entreprise finnoise de services ICT Tieto, ex-TietoEnator, a déclaré vouloir supprimer 620 emplois, et ce principalement en Europe et sur ses marchés traditionnels, la Finlande et la Suède.

L'entreprise finnoise de services ICT Tieto, ex-TietoEnator, a déclaré vouloir supprimer 620 emplois, et ce principalement en Europe et sur ses marchés traditionnels, la Finlande et la Suède.

Fin mars lors de la présentation de ses résultats annuels, l'entreprise avait annoncé des mesures. En Finlande, quelque 300 emplois seront donc supprimés, en Suède 150 et ailleurs 170, peut-on lire dans un communiqué. En Belgique, Tieto occupe 5 collaborateurs à Bruxelles. Ils fournissent des logiciels au secteur financier et à l'industrie du papier. "Nous n'avons pas encore été informés de la perte d'emplois, mais nous ne nous attendons pas à des changements à court terme", réagit-on en Belgique. Jusqu'en 2007, "nettement plus de personnes" travaillaient pour l'entreprise chez nous, puisqu'elle possédait encore une filiale à Zaventem.

Tieto est née de la fusion de la finnoise Tieto et de la suédoise Enator. Jusque fin mars, l'entreprise s'appelait encore TietoEnator. Fin février, elle avait déjà annoncé le licenciement de 350 personnes. Dans le monde, elle occupe 16.700 collaborateurs.

Source: Belga

Nos partenaires