Thomas Cook: l'outsourcing, source d'économies sensibles

24/03/11 à 10:29 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

Le voyagiste Thomas Cook affirme pouvoir économiser pas moins de 214 millions EUR grâce à un vaste contrat d'externalisation avec Accenture. Le contrat s'étend sur 10 ans. Jusqu'à présent, chaque filiale de Thomas Cook dispose de sa propre infrastructure ICT. "Par le biais d'une centralisation poussée, nous évoluons vers une uniformité qui permettra des économies importantes", explique son CIO, Erik Cuypers. L'économie représente de 25 à 30% sur les budgets. Baptisé GIST (Group Infrastructure Strategy & Transformation), ce projet concerne pas moins de 22.500 PC de bureau Dell dans 6 pays, dont la Belgique.

Thomas Cook: l'outsourcing, source d'économies sensibles

Le voyagiste Thomas Cook affirme pouvoir économiser pas moins de 214 millions EUR grâce à un vaste contrat d'externalisation avec Accenture. Le contrat s'étend sur 10 ans.

Jusqu'à présent, chaque filiale de Thomas Cook dispose de sa propre infrastructure ICT. "Par le biais d'une centralisation poussée, nous évoluons vers une uniformité qui permettra des économies importantes", explique son CIO, Erik Cuypers. L'économie représente de 25 à 30% sur les budgets.

Baptisé GIST (Group Infrastructure Strategy & Transformation), ce projet concerne pas moins de 22.500 PC de bureau Dell dans 6 pays, dont la Belgique. Les mainframes, datacenters ainsi que les infrastructures LAN et WAN font partie de ce contrat d'outsourcing. "La transition débutera le 1er octobre, soit au début de notre exercice fiscal. D'ici la fin de cette année civile, 80% de nos desktops doivent être transférés", poursuit Cuypers. Il s'agit là d'une période d'activité intense pour le groupe.

Accenture, qui offrait déjà des services à Thomas Cook au départ de Bangalore (Inde), l'a emporté face à Fujitsu. Le prix plus avantageux a certainement pesé dans la balance. Dans la shortlist de départ, on trouvait aussi HP et IBM. Seuls 3 informaticiens belges sont transférés chez Accenture, les autres collaborateurs du service desk continuent à dépendre du département IT de Gand.

Nos partenaires