The Reference s'empare d'une agence new-yorkaise

13/02/18 à 10:06 - Mise à jour à 10:08

Source: Datanews

L'agence numérique belge The Reference effectue pour la première fois un rachat à l'étranger. En reprenant Karbyn, l'entreprise dispose à présent de onze collaborateurs aux Etats-Unis.

The Reference s'empare d'une agence new-yorkaise

Olivier Deneef, Joe Donofrio, Anja Cappelle et Jim de la Bastide. © .

Karbyn est dirigée par le CEO Jim de la Bastide et par le COO Joe Donofrio. Après la rachat, ils continueront d'en garder les rênes, mais désormais conjointement avec le CCO Olivier Deneef, qui a co-créé le bureau new-yorkais de The Reference.

Dans la pratique, c'est l'Emakina Group qui effectue le rachat, via la filiale de The Reference. Aujourd'hui, cette dernière tire quelque huit pour cent de son chiffre d'affaires du marché nord-américain. Grâce au rachat, elle entend tripler ce pourcentage cette année.

Le rachat intervient à peine une bonne année après l'ouverture du bureau à New York. La CEO Anja Capelle explique à Data News que son entreprise avait toujours voulu miser sur deux tableaux: "D'une part, nous envisagions une croissance organique, et cela a réussi l'année dernière avec, entre autres, l'arrivée d'un solide client. D'autre part, nous voulons aussi passer à la vitesse supérieure. Dans ce cas, un rachat est le choix le plus logique."

Le choix de Karbyn s'est imposé pour deux raisons. "Nous partageons avec eux plusieurs options technologiques. Karbyn est incroyablement forte dans ce qu'elle fait. Mais la seconde raison est à tout le moins aussi importante, voire peut-être plus importante encore: nous considérons notre business de la même manière. Nous sommes en parfaite harmonie sur ce point."

En tout, The Reference comptera désormais quelque 150 personnes: 125 à Gand, 15 à Anvers et 11 à New York.

Nos partenaires