Texas Instruments effectue un rachat de plusieurs milliards

05/04/11 à 12:11 - Mise à jour à 12:11

Source: Datanews

6,5 milliards de dollars, voilà la somme que le fabricant de puces Texas Instruments met sur la table pour acquérir son homologue National Semiconductor.

Texas Instruments effectue un rachat de plusieurs milliards

6,5 milliards de dollars, voilà la somme que le fabricant de puces Texas Instruments met sur la table pour acquérir son homologue National Semiconductor.

Texas Instruments a proposé 25 dollars par action de National Semiconductor, soit 78 pour cent de plus que le cours de clôture de l'action de l'entreprise hier. Les conseils d'administration des deux entreprises ont déjà approuvé ce rachat.

Cette reprise est surtout axée sur l'active des puces analogiques (comprenez les puces pour les machines à laver notamment, mais aussi pour les applications militaires). 43 pour cent du chiffre d'affaires de Texas Instruments émane de cette activité, dans laquelle National Semiconductor est aussi spécialisée. Les analystes voient par conséquent dans ce rachat surtout une acquisition de clients. "Nous disposons d'une équipe de vente qui n'a jamais été meilleure dans la commercialisation des puces analogiques", déclare-t-on chez Texas Instruments. "C'est là une opportunité pour croître plus rapidement."

Il s'agit d'attendre encore l'approbation de la part des autorités de la concurrence, mais il ne devrait guère y avoir de problème étant donné la fragmentation du marché des puces analogiques. Les rivaux de Texas Instruments et de National Semiconductor sont notamment STMicroelectronics, Analog Devices et Linear Technology. Le marché des puces analogiques aurait représenté en 2010 quelque 42 milliards de dollars. La part de Texas Instruments aurait été de quelque 14 pour cent et celle de National Semiconductor de 3 pour cent.

Nos partenaires