Testé: en voyage un mois durant avec le smartphone HTC U11

31/07/17 à 08:00 - Mise à jour à 28/07/17 à 16:29

Source: Datanews

HTC a équipé son U11 d'une fonction 'squeeze'. Mais l'entreprise en est-elle restée à ce gadget ou y a-t-il bien plus que cela derrière l'écran de 5,5 pouces? Un rédacteur de Data News s'est rendu avec l'U11 au Vietnam et en a testé tous les aspects, y compris l'étanchéité en se rapprochant très (trop?) près d'une chute d'eau.

Testé: en voyage un mois durant avec le smartphone HTC U11

© Pieterjan Van Leemputten

Que recevrez-vous pour 749 euros chez HTC? Un écran de 5,5 pouces, une puce Snapdragon 835, 4 giga-octets de RAM, 64 giga-octets de capacité de stockage (extensibles au moyen d'une carte microSD), du verre Corning Gorilla Glass 5 et une batterie de 3.000 mAh.

Comment ces spécifications se traduisent-elles sur le plan de la facilité d'emploi? Notre rédacteur a emmené l'U11 quelques semaines en voyage, durant lequel l'appareil a servi d'appareil photo/vidéo, de lampe de poche, de borne interactive, de service de cartographie et de moyen de traduction occasionnel néerlandais-vietnamien.

Expérience générale

Ce qui frappe d'emblée chez l'U11, c'est sa vitesse. Il s'agit certes d'un nouvel appareil, mais nous n'avons à aucun moment durant le mois d'utilisation constaté que le téléphone réagissait lentement, devait être redémarré (ce que nous avons néanmoins fait tous les deux jours) ou refusé tout service du fait que trop d'applis y tournaient ou qu'il faisait trop chaud.

Cela signifie également que le scanner d'empreintes digitales fonctionne à la vitesse de l'éclair et que l'appareil photo démarre au quart de tour. De petites choses certes mais oh combien importantes car elles conditionnent en grande partie la convivialité d'un smartphone et justifient le prix d'un appareil dans le segment premium.

Testé: en voyage un mois durant avec le smartphone HTC U11

© Pieterjan Van Leemputten

Téléchargez cette photo en haute résolution.

Batterie (économique)

La batterie nous a plus énormément. En utilisation normale, nous disposions à la fin de la journée encore d'une demi-capacité. Même lorsque nous utilisions très intensivement l'U11 pour la prise de photos et de vidéos toute la journée durant avec, entre-temps, du Snapchat, l'activation régulière de la fonction borne interactive, l'utilisation de Google Maps pour nous orienter dans les rues, plus la recherche de l'une ou l'autre chose, il nous restait à la fin d'une journée de 12 heures bien tassée encore et toujours une trentaine de pour-cent de capacité.

HTC U11.

HTC U11. © .

Mais l'autonomie ne s'arrête pas là. C'est ainsi que le téléphone dispose de deux fonctions supplémentaires: Data Saver qui vous permet de choisir de consommer un volume illimité de données avec certaines applis. En même temps, le téléphone propose régulièrement de lui-même d'optimaliser les applis utilisées. L'appareil affiche alors aussi combien d'autonomie supplémentaire vous pouvez gagner. En outre et si vous voulez pousser l'appareil dans ses derniers retranchements, vous pouvez aussi activer le mode Extreme Saver. A ce moment, vous ne pourrez plus utiliser que la fonction d'appel, les messages, le mail, l'agenda et la calculette. Mais dans ce cas, la batterie tiendra le coup encore plus longtemps. Enfin, le téléphone est aussi équipé de Quickcharge 3.0, ce qui signifie qu'avec le chargeur d'origine, vous pourrez recharger complètement la batterie en une petite heure, alors qu'une demi-heure suffira pour tenir le coup le restant de la journée.

Appareil photo

L'U11 est équipé d'un appareil photo de 12 méga-pixels à stabilisation d'image et d'un mode HDR toujours actif (16 méga-pixels en façade). Il en résulte une mise au point rapide et des photos ultra-nettes. Dans de bonnes conditions, la qualité photo se rapproche même fortement de celle d'un DSLR (appareil reflex numérique). Les macro-prises de vue sont top elles aussi, et la possibilité de corriger ou de retoucher automatiquement les photos constitue une fonction vraiment pratique. Les photos émaillant cet article en sont une preuve. Examinez à coup sûr aussi les versions à taille réelle.

Testé: en voyage un mois durant avec le smartphone HTC U11

© Pieterjan Van Leemputten

Téléchargez cette photo en haute résolution.

Pour ce qui est de la vidéo, la qualité est également au rendez-vous avec une agréable répartition du son selon que le bruitage vient de la gauche ou de la droite. Ici, la stabilisation d'image pourrait peut-être être meilleure. Non pas que l'U11 s'avère chaotique, mais il n'empêche que la différence est perceptible par rapport à l'Huawei P10.

Fonction squeeze

Ce qui devrait différencier l'U11 de la concurrence, c'est Edge Sense, un capteur de pression placé au bord de l'appareil, susceptible d'être associé à une fonction déterminée. Vous pouvez ainsi presser brièvement pour activer l'appareil photo ou plus longtemps pour utiliser la lampe de poche. Mais vous pourrez aussi attribuer des fonctions dans certaines applis.

Au départ, Edge Sense ne nous semblait être rien de plus qu'un gadget, mais au bout d'une semaine ou deux, on s'y habitue. La fonction appareil photo, nous ne l'avons que peu utilisée dans la pratique car elle figure déjà sur l'écran d'accueil, mais Edge Sense s'avère quand même très utile pour activer la lampe de poche ou démarrer une appli spécifique.

Pas de prise 3,5 mm, mais l'appareil est bien étanche

L'U11 est étanche jusqu'à IP67 (30 minutes maximum à 1 mètre de profondeur). C'est probablement la raison pour laquelle HTC a supprimé le connecteur audio standard. En lieu et place, l'appareil est fourni d'origine avec des oreillettes qui se branchent sur la prise USB-C, ainsi qu'avec un adaptateur qui convertit la prise USB-C en un connecteur de 3,5 mm.

Testé: en voyage un mois durant avec le smartphone HTC U11

© Pieterjan Van Leemputten

Téléchargez cette photo en haute résolution

Il y a ici du pour et du contre: une prise de 3,5 mm est et reste l'un des standards les plus fréquents pour les lecteurs musicaux et les smartphones. D'un autre côté, l'alternative proposée par HTC tient la route. Les oreillettes fournies offrent en effet une excellente qualité sonore, s'avèrent confortables et l'adaptateur permettant le branchement d'un casque ordinaire n'entraîne aucune perte de qualité. Le seul petit hic, c'est qu'il ne faut pas oublier de l'emmener avec vous.

Par contre, vous n'avez aucun souci à vous faire à propos de l'étanchéité de l'appareil. Nous avons à un moment donné placé l'U11 sous une chute d'eau tellement puissante que l'appareil et votre serviteur se sont retrouvés tout trempés. Il suffit alors d'essuyer correctement l'objectif pour prendre une bonne photo. A contrario, dans ce genre de cas, vous avez tout intérêt à garder un appareil non-étanche au fond de votre poche ou, mieux encore, dans un petit sac hermétique. L'étanchéité de l'appareil mérite-t-elle la suppression de la prise de 3,5 mm? Peut-être bien pour les... aventuriers ou ceux qui font souvent la vaisselle à la maison.

Testé: en voyage un mois durant avec le smartphone HTC U11

© Pieterjan Van Leemputten

Téléchargez cette photo en haute résolution.

Conclusion

Avec l'U11, HTC a conçu un appareil de haute qualité, soutenant sans problème la comparaison avec la concurrence. La fonction squeeze n'est certes pas une technologie de pointe, mais une fonction pratique qui illustre bien que HTC aime se différencier des autres. Nous avons apprécié tout particulièrement l'appareil photo, la qualité sonore (y compris des haut-parleurs) et l'optimisation possible de la consommation des applis. Seul petit point négatif: le couvercle plastique transparent fourni se salit très rapidement et s'avère être un véritable attrape-poussière. Mais après tout, n'est-ce pas là le rôle d'un couvercle? En résume, si vous recherchez un smartphone à la fois robuste et performant sur bien des plans, vous ne pouvez vous tromper en optant pour le HTC U11.

Testé: en voyage un mois durant avec le smartphone HTC U11

© Pieterjan Van Leemputten

Téléchargez cette photo en haute résolution.

Nos partenaires