Test: le smartphone Android Sony Xperia Z5 Premium

30/03/16 à 12:37 - Mise à jour à 01/04/16 à 11:59

Le nouveau top-modèle de Sony Mobile est le premier smartphone Android à écran 4K UHD. Une telle résolution d'affichage est-elle bien utile sur un petit écran de smartphone? C'est la question que nous nous sommes entre autres posée.

Test: le smartphone Android Sony Xperia Z5 Premium

© Sony

Sur le marché des smartphones, il est difficile d'affronter la puissance marketing d'Apple et de Samsung. Si un fabricant ne veut pas voir sa marque descendue en flammes, il ne peut se permettre de vendre ses top-modèles largement en deçà des prix pratiqués par les leaders du marché.

Il lui faut donc offrir l'un ou l'autre petit plus pour un prix similaire, comme du matériel et des applis innovants, ainsi qu'une intégration étroite avec ses autres produits à succès comme les consoles de jeu. Sony Mobile l'a fait et le fait encore, mais cela ne semble pas être suffisant, en témoigne sa part de marché de trois pour cent seulement contre 26 pour cent pour Samsung et 16 pour cent pour Apple. Même Lenovo vend aujourd'hui au niveau international plus de smartphones que Sony.

Cela va probablement de pair avec le marketing de l'entreprise car, selon nous, cela n'est pas dû à la qualité de fabrication, à l'équipement ou aux caractéristiques novatrices des smartphones de Sony, qui offrent souvent un très bon rapport qualité/prix.

Le Xperia Z5 Premium (E6853), le nouveau cheval de bataille de la gamme Sony, coûte autant que les top-modèles des leaders du marché. Mais pour ce prix, le consommateur reçoit plus de gadgets qu'avec le Samsung Galaxy S6 ou l'Apple iPhone 6 Plus.

Ecran

La caractéristique la plus étonnante est la résolution extrêmement élevée de l'écran IPS Triluminos de 5,5 pouces (14 cm), qui est le premier dans le monde des smartphones à proposer une résolution de 3.840 x 2.160 pixels, soit 4K UHD. Mais remarque-t-on vraiment dans la pratique l'avantage de cette pixellisation révolutionnairement élevée de 801 ppi? C'est 2,6 fois plus net qu'une page de magazine imprimée.

Sony fournit ce smartphone avec Android 5.1.1 ne supportant pas 4K. Par conversion ascendante (upscaling), le système parvient néanmoins à afficher tout dans la résolution supérieure. Et les photos ou vidéos déjà réalisées en 4K s'affichent évidemment dans la haute résolution originale.

Le support 4K total ne suivra que dans la prochaine version d'Android, appelée Marshmallow ou Android 6.x Le Z5 Premium se trouve sur la liste des appareils faisant l'objet de cette mise à jour, mais l'on ne sait pas encore clairement quand ce sera le cas. Ce n'est pourtant qu'alors que l'écran 4K proposera tout son potentiel. Aujourd'hui, il s'apparente plutôt à un gadget, du fait aussi d'une absence totale de contenu 4K mobile, exception faite des photos ou des vidéos que vous réalisez vous-même dans cette résolution.

Dans la pratique, l'on ne distingue plus de pixels individuels sur cet écran. Les pictogrammes d'Android 5.1.1 semblent planer 'sur' l'écran et sont si réalistes. Cet effet est encore renforcé par le très bon affichage du noir grâce à un filtre spécial que Sony a placé entre le puissant rétro-éclairage LCD et le panneau LCD. Ce filtre diffuse la lumière avec précision et de manière identique sur toute la surface de l'écran. Et le puissant contraste veille à ce que l'écran reste bien lisible sous un fort éclairage direct.

La haute pixellisation est surtout intéressante, lorsqu'on zoome fortement sur les photos. Les photographes pourront par exemple parfaitement utiliser le Xperia Z5 Premium pour contrôler en déplacement la qualité de leurs prises de vue à haute résolution. Pour une utilisation 'normale' du smartphone, la haute résolution joue un rôle nettement moindre.

Performances

Le traitement d'autant de pixels sollicite énormément le processeur. Il y a donc un risque de ralentissement du smartphone. Mais le processeur octa-coeur 64 bits Qualcomm Snapdragon 810 SoC avec GPU Adreno 430, le même que l'on trouve dans le HTC One M9 Gold, n'éprouve pas la moindre difficulté.

Au niveau graphique, il s'agit d'un des smartphones les plus rapides que nous ayons testés. Au benchmark (banc d'essai) général Futuremark PCMark for Android, le Xperia Z5 Premium obtient un très bon score. Sur le plan de la vitesse, ce smartphone ne s'incline que de très peu devant le Samsung Galaxy S6 Edge.

Soit, mais toute cette puissance consomme quand même pas mal d'énergie et donc l'autonomie pourrait-elle donc être le talon d'Achille de ce modèle premium de Sony? Au contraire, nous indique le test de batterie PCMark très contraignant, auquel ce smartphone a obtenu le score le plus élevé de tous les smartphones que nous avons testés.

Sony même prétend du reste que l'accu Li-Ion de 3.840 mAh en pleine charge résiste deux jours durant en utilisation normale. Grâce à QuickCharge 2.0, vous rechargerez en outre l'accu non-amovible à soixante pour cent en trente minutes.

L'on ne sait actuellement pas si ces bonnes performances persisteront, lorsque le Z5 Premium recevra la mise à jour Android 6.0 supportant complètement le 4K.

Autres caractéristiques

Le Xperia Z5 Premium conserve heureusement les propriétés positives de ses prédécesseurs. Sa coque est ainsi fabriquée d'une seule pièce en aluminium. Elle résiste à la poussière et est étanche (histoire de rincer l'appareil, mais pas question de le plonger dans l'eau).

L'appareil photo Sony Exmor RS de 23 MP à l'arrière est équipé d'un autofocus hybride offrant une mise au point en 0,03 seconde, ainsi qu'un zoom analogique jusqu'à 5X et numérique jusqu'à 8X. Il réalise des photos 4:3 à une résolution de 23 méga-pixels ou des prises de vue 16:9 à une résolution de 20 MP. L'appli photo d'Android 5.1 n'accepte cependant qu'une résolution 1.080p Full HD, certes à 60 frames par seconde.

Il est possible de réaliser aussi des vidéos 2.160p UHD à 30 fps, mais dans ce cas uniquement via le plugin 4K video que l'on active séparément. L'appli prévient qu'elle se désactive automatiquement, si le téléphone s'échauffe trop, mais qu'elle va conserver préventivement votre vidéo.

L'arrière du smartphone devient effectivement assez chaud, lorsqu'on filme à la résolution supérieure, mais lors de nos tests, l'appli ne s'est pas désactivée une seule fois. Lors d'une journée d'été chaude, il se pourrait que cela arrive cependant.

Les vidéos 4K sont filmées au choix en h.264 ou au format h.265 assez nouveau et plus efficient encore. Une minute de vidéo 4K au format h.264 occupe quelque 500 Mo d'espace de stockage. Si vous filmez en h.265, il faut y ajouter cinquante pour cent, sans perte de qualité visible.

La stabilisation de l'image via Steadyshot est aussi disponible durant la réalisation de vidéos, mais pour la reste, l'appli 4K-video n'offre pas d'options supplémentaires.

Autres caractéristiques intéressantes: un capteur d'empreintes digitales, le support de Wireless-AC wifi, Bluetooth 4.1 et ANT+ et une radio FM incorporée.

Des 32 Go d'espace de stockage, il reste dans la pratique un peu plus de 18 Go, lorsque vous étrennez l'appareil, mais vous pourrez étendre la capacité au moyen d'une carte SD de 200 Go maximum.

Ce smartphone, faisant 7,8 mm d'épaisseur, est le plus mince sur le marché, alors que son poids de 181 grammes est légèrement supérieur à celui des appareils concurrents directs d'Apple, Samsung, LG, HTC, etc. Cela est probablement dû à l'épaisseur et au poids de la batterie, mais ce n'est pas un problème car il s'agit d'un smartphone offrant quand même une autonomie exceptionnelle.

Conclusion

Le Sony Xperia Z5 Premium est l'un des smartphones Android les plus rapides et les mieux équipés du moment. Seul le Samsung S6 Edge se rapproche de ce que nous considérons comme un smartphone assez monstrueux dans le bon sens du terme. La résolution 4K est actuellement plutôt un gadget car la version actuelle d'Android ne supporte pas cette résolution supérieure. Quant à savoir si vous êtes prêt à débourser autant d'argent pour un smartphone que pour un PC ou un ordi portable assez puissant, c'est à vous seul qu'appartient la décision.

Prix conseillé: 799 euros

Source: www.diskidee.be

Nos partenaires