Test: l'Huawei Mate 9 pour quiconque trouvait le Galaxy Note 7 trop... explosif

18/11/16 à 13:56 - Mise à jour à 13:56

L'Huawei Mate 9 est désormais disponible. Avec ce phablet à 699 euros, les Chinois veulent se positionner définitivement entre Apple et Samsung - et cela marche!

Test: l'Huawei Mate 9 pour quiconque trouvait le Galaxy Note 7 trop... explosif

© Huawei

Lorsqu'il y a quelques semaines, Huawei dévoila à Munich son Mate 9, la présentation s'avéra plus intéressante que l'appareil même. Cela n'avait spécifiquement rien à voir avec ce dernier, mais avec le marché actuel des smartphones. Aucun nouveau téléphone - quel que soit son fabricant - ne parvient en effet plus à vraiment s'imposer car il ne se caractérise plus que par des mini-améliorations.

Mais soyons clairs: le Mate 9 est un top-appareil. Huawei y a en effet regroupé toutes les propriétés positives des appareils précédents, ce qui fait que l'entreprise chinoise peut définitivement se positionner entre Samsung et Apple, à savoir parmi les meilleurs vendeurs de smartphones du moment. Pour les amateurs d'Android, il s'agit même du phablet de l'année - en raison aussi de l'opération tant décriée de rappel du Samsung Galaxy Note 7.

Spécifications

Le Mate 9 dispose d'un écran LCD de 5,9 pouces d'une résolution de 1.920 x 1.080 pixels et d'un Kirin 960-soc maison. Cette puce se compose de quatre noyaux Cortex A73 cadencés à 2,4 GHz et de quatre noyaux Cortex A53 cadencés à 1,8 GHz, en combinaison avec un GPU Mali G71MP8 d'ARM. A l'arrière, on trouve deux appareils photo de Leica (20 et 12 méga-pixels) et en façade un appareil à selfies de 8 méga-pixels. Le Mate 9 possède 4 Go de RAM et 64 Go de capacité de stockage. Sa batterie est de type 4.000 mAh offrant une autonomie de deux jours, selon le fabricant. Une recharge d'une demi-heure suffit même pour assurer une autonomie d'une journée entière, ce qui rend l'appareil unique sur le marché actuel.

Design

Mais tel n'est pas le cas sur le plan du design. Le Mate 9 ressemble même étrangement à son prédécesseur. L'avantage de l'appareil, c'est qu'il tient bien dans la main. Les bords sont étroits, ce qui ne donne pas l'impression qu'il est de type 5,9 pouces. Comme Huawei l'avait indiqué finement lors de la présentation, il est plus ou moins de la même taille que l'iPhone 7 Plus, alors que ce dernier n'est équipé que d'un écran de 5,5 pouces.

Test: l'Huawei Mate 9 pour quiconque trouvait le Galaxy Note 7 trop... explosif

© Huawei

Dans la pratique

L'écran du phablet offre donc une résolution de 1.920 x 1.080 pixels, ce qui n'en fait pas le meilleur écran du moment à ce niveau. Mais cela présente un gros avantage: la batterie de 4.000 mAh dure très longtemps. Lors de la présentation, Huawei avait annoncé deux jours d'autonomie en utilisation normale, mais dans la pratique, j'ai recensé une journée et demie, ce qui n'est pas mal quand même. Vous pouvez donc l'emmener en toute confiance avec vous sans penser à le recharger partout où vous êtes. Et si vous devez quand même le recharger, il dispose de la technologie 'SuperCharge' spécialement développée, par laquelle une recharge d'une demi-heure suffit déjà pour assurer un fonctionnement de 24 heures.

Double appareil photo de Leica

Grâce à la collaboration avec le fabricant d'appareils photo Leica, les images devraient être nettement meilleures que celles d'Apple, avait annoncé Huawei. L'appareil offre en tout cas deux appareils photo à l'arrière, tout comme le P9 introduit précédemment cette année et pour lequel Huawei avait pour la première fois collaboré avec Leica. L'un des appareils dispose d'un capteur RGB de 12 méga-pixels, alors que l'autre est de type monochrome à 20 méga-pixels. Les images sont ensuite réunies pour constituer une photo de 12 méga-pixels, ce qui devrait générer plus de profondeur, d'intensité et de contraste.

Mais l'image s'avère pixellisée surtout dans l'obscurité. Au café, lors d'un concert ou dans une pièce sombre, il faut par conséquent y mettre vraiment du sien pour réaliser une bonne photo. Comme il est possible de consulter rapidement et simplement les paramètres, vous pourrez utiliser l'appareil photo de manière optimale, mais dans ce but, vous devrez en savoir quand même un peu plus sur l'art de la photographie que l'utilisateur ordinaire. Sur ce point, l'Huawei Mate 9 ne l'emporte donc ni sur l'iPhone 7 Plus, ni sur le Samsung Galaxy S7, ni sur le Google Pixel.

Test: l'Huawei Mate 9 pour quiconque trouvait le Galaxy Note 7 trop... explosif

© Huawei

Mise à jour logicielle

Le Mate 9 coïncide avec l'introduction d'EMUI 5.0, le nouveau logiciel de l'entreprise. Dans le passé, les Chinois avaient fait l'objet de pas mal de commentaires à ce propos. Moi non plus, je ne trouvais pas agréable la version précédente d'EMUI. La couche installée par-dessus Android était trop épaisse, ce qui fait qu'EMUI constituait parfois un obstacle. Avec la version 5.0 et l'introduction d'Android 7.0, la situation est bien différente. Tout semble indiquer que la couche a été allégée, ce qui ne peut que profiter au logiciel et à son utilisateur.

Conclusion

Les spécifications sont excellentes, batterie en tête. En outre, le Mate 9 offre un écran plus grand que ceux des concurrents, tout en pouvant être aisément commandé d'une seule main. Le logiciel a également nettement progressé, ce qui rend l'utilisation de l'appareil nettement plus agréable. Le seul inconvénient, c'est l'appareil photo qui ne fait pas mieux que ceux des top-appareils de Samsung, Apple ou du Google Pixel.

Finalement, la conclusion est simple: le Mate 9 est l'un des meilleurs smartphones du moment. Mais il va de soi que son achat, tout comme celui d'un appareil Samsung, d'un iPhone ou d'un Pixel de Google dépend avant tout de vos préférences personnelles.

En savoir plus sur:

Nos partenaires