Test d'ordinateurs portables professionnels: onze appareils sous la loupe

27/05/16 à 13:29 - Mise à jour à 13:39

Nous avons testé 11 laptops professionnels de 8 constructeurs : 5 laptops classiques, 4 appareils 2-en-1 à écran amovible et 2 stations de travail mobiles. Elément étonnant : l'équipement interne de l'ensemble des appareils testés, exception faite des stations de travail mobiles, est très ressemblant.

Test d'ordinateurs portables professionnels: onze appareils sous la loupe

© iStock

Nous avons utilisé la même méthode de test que l'année dernière. Consultez donc nos archives pour abonnés pour l'ensemble des détails. Tous les résultats des tests, les scores des tests, les prix conseillés et les données techniques sont repris dans le tableau Excel sur notre site Web. Faute de place, nous ne mentionnerons ici que les points positifs et éventuellement négatifs les plus marquants pour chaque appareil. Tout le reste se retrouve dans le tableau.

ASUS

Test d'ordinateurs portables professionnels: onze appareils sous la loupe

© .

L'ASUSPRO P2530UA-DM0050E de la gamme de laptops professionnels d'Asus est un substitut au desktop, comparable en taille et équipement au Toshiba Tecra Z50-C-11C testé plus loin. L'Asus est meilleur marché que le Toshiba tout en intégrant un processeur Intel Core i7-6500U (Skylake) de 6e génération plus puissant. L'écran LED Full HD 15,6 pouces n'est pas tactile et ce type d'écran tactile n'est d'ailleurs pas disponible en option. Cet Asus est l'un des 3 seuls laptops du test à disposer d'un rewriter DVD intégré, les 2 autres étant de marque Toshiba. Le clavier clicklet de taille normale est bien dimensionné et possède un pavé numérique séparé. La qualité du clavier est relativement bonne, mais les touches n'ont pas d'éclairage LED. Le substitut de desktop est livré en standard avec Windows 7 Professionnal et a été testé dans cette configuration.

PERFORMANCES : 65/100

RAPPORT QUALITÉ/PRIX : 65/100

Dell

Test d'ordinateurs portables professionnels: onze appareils sous la loupe

© .

Le Dell Latitude 12 E7270 est un laptop professionnel compact classique comparable en termes de format au Toshiba Satellite Pro A30. Au niveau de l'équipement, de l'esthétique et de la qualité de fabrication, ce Dell est un modèle vraiment haut de gamme qui se révèle plus de 2 fois plus cher que l'entrée de gamme de Toshiba. Ce Latitude est encore un peu plus compact et surtout plus léger que le Satellite : avec 1,26 kg, il s'agit du laptop "normal" le plus léger du test. Il répond à l'ensemble des critères techniques pour porter le label Ultrabook protégé par Intel. En standard, cet appareil à écran Ultrabook Full HD de 12,5 pouces est livré avec Windows 7 Professional, mais nous l'avons testé avec Windows 10. Le coeur du système est un CPU Intel Core i5-6300U de 6e génération, même si cet Ultrabook est disponible en différentes versions. Le clavier est rétroéclairé et résiste aux éclaboussures. Il s'agit de l'un des 2 seuls laptops de ce test à supporter Intel WiGig (l'autre étant le HP Elite x2), un standard de connexion sans fil rapide dans la bande de fréquence 60 GHz sans licence pour offrir des débits jusqu'à 7 Gbit/s, soit 11 fois la vitesse du wireless-n. WiGig est spécifiquement conçu pour les courtes distances, par exemple comme protocole de connectivité pour les stations d'accueil sans fil comme le Dell Wireless Dock optionnel (+/- 260 €). A l'arrière, on retrouve d'ailleurs aussi un port d'accueil Dell classique.

PERFORMANCES :

65/100

RAPPORT QUALITÉ/PRIX :

60/100

Fujitsu

Test d'ordinateurs portables professionnels: onze appareils sous la loupe

© .

Fujitsu nous a fait parvenir un laptop compact, le Lifebook U745 Ultrabook, et un 2-en1, le Stylistic R726. Fujitsu garantit encore 5 ans de disponibilité des pièces pour ses laptops professionnels une fois l'arrêt de la production. L'appareil peut être assemblé à loisir grâce aux trop nombreuses options que pour les citer toutes ici. Les Lifebook partagent en outre tous la(les) même(s) alimentation(s). Chez Dell et Lenovo également, les alimentations sont semblables dans les différents modèles professionnels. Le Lifebook est disponible au choix avec Win 7 ou Win 10, tandis que le Stylistic n'offre que Win 10. Nous avons testé les 2 appareils avec Windows 10 Pro. Le Lifebook U745 Ultrabook entièrement fabriqué en magnésium léger est doté d'un écran tactile HD+ de 14 pouces et intègre un processeur Intel Core i7-5500 U de 5e génération (Broadwell). Cet Ultrabook est proposé avec plusieurs options de sécurité. Ainsi, notre exemplaire de test comportait un palm vein sensor au lieu d'un capteur d'empreintes. Cette innovation, introduite en 2011 déjà par Fujitsu, offrirait une authentification plus sécurisée que les empreintes digitales. En outre, elle opère sans contact : après enregistrement des caractéristiques de la paume de la main, il suffit de maintenir celle-ci au-dessus du capteur pour déverrouiller le laptop. Fujitsu est parvenue entre-temps à miniaturiser davantage sa technologie. Ainsi, dans l'U545, le capteur PalmSecure n'est guère plus grand que le capteur d'empreintes et est intégré à droite de la surface tactile dans le support de poignets renforcé en aluminium. Toutefois, Win-dows 10 Hello ne supporte pas (encore) PalmSecure. L'authentification est réglée via l'application Fujitsu Workplace Protect livrée avec l'appareil.

Test d'ordinateurs portables professionnels: onze appareils sous la loupe

© .

Pour sa part, le Stylistic R726 est un 2-en-1 à écran Full HD 12,5 pouces avec compartiment clavier magnétique amovible dans le style du HP Elite x2 12-1012 G1 et du Microsoft Surface Pro 4. Vous posez la tablette à la verticale grâce au support en aluminium intégré qui, comme dans l'appareil HP, glisse dans le châssis. La tablette et le support du clavier sont séparés par 1 cm, ce qui permet d'installer la tablette et le clavier dans le berceau disponible séparément et offre ainsi un nombre bien plus élevé de ports. Notre exemplaire de test était doté d'un processeur Intel Core i7-6600U compatible vPro de 6e génération. Grâce à la puce NFC intégrée, il est possible d'utiliser un lecteur de carte à puce sans contact.

PERFORMANCES :

64/100 (LIFEBOOK)

59/100 (STYLISTIC)

RAPPORT

60/100 (LIFEBOOK)

QUALITÉ/PRIX :

56/100 (STYLISTIC)

/HP

Test d'ordinateurs portables professionnels: onze appareils sous la loupe

© .

HP nous a livré 2 laptops totalement différents. En effet, l'Elite x2 12-1012 G1 ressemble fortement au Surface Pro de Microsoft : tablette fine à compartiment clavier intégré en standard et amovible. Pour sa part, le HP ZBook Studio G3 se présente comme un laptop 15,6 pouces normal, mais est en fait une station de travail puissante en version portable. Commençons par l'Elite x2, un 2-en-1 spécifiquement destiné aux grandes entreprises. Ceci se remarque non seulement à la liste étendue d'options ainsi qu'aux multiples fonctions de sécurité, mais aussi à la conception du matériel. Ainsi, l'écran n'est pas collé au châssis, mais fixé par des vis (invisibles de l'extérieur), ce qui permet son remplacement aisé par le département de support en cas de problème. La tablette de HP est un tout petit peu plus mince que celle de Microsoft, même si on y ajoute le clavier de voyage. Celui-ci est, tout comme la tablette, fabriqué en une seule pièce en aluminium et apparaît nettement plus solide que le Type Cover de Microsoft. En outre, les touches sont éclairées. Au lieu d'un clapet, l'Elite x2 dispose à l'arrière d'une tige en aluminium qui se glisse dans le châssis. Le stylet Bluetooth actif livré avec le laptop est compatible Wacom, supporte 2.048 points de pression et est alimenté par une petite pile AAAA. Nous avons testé la version à Intel Core M5-6Y54. Ce 2-en-1 incorpore une puce Intel WiGig et peut notamment s'utiliser avec le HP Advanced Wireless Dock (309 € hors TVA).

Test d'ordinateurs portables professionnels: onze appareils sous la loupe

© .

La station de travail mobile HP ZBook Studio S3 a le poids (environ 2 kg) et les dimensions (18 mm d'épaisseur seulement) d'un laptop 15,6 pouces normal, mais son équipement est celui d'une station de travail puissante et est disponible en 9 versions différentes. L'appareil est livré en standard avec Windows 7 Professional, le modèle que nous avons testé. Deux écrans offrent des résolutions Full HD, tandis que 2 autres atteignent des résolutions 4K. En termes de processeur et de puce graphique également, le choix est assez large : processeur Intel Xeon ou Intel Core i7 de 6e génération, mémoire vive jusqu'à 32 Go et GPU Nvidia Quadro M100M séparé avec 4 Go de VRAM GDDR5 dédiée. Cette GPU supplémentaire est disponible avec le GeForce GT 540M/550M destiné aux ordinateurs grand public, mais est proposé avec des pilotes certifiés pour le logiciel de visualisation professionnel OpenGL 4.1. Nous avons testé le modèle T7W06EA : quad-core Intel Xeon E3-1505M v5 uniprocessor avec Intel HD Graphics P530 et Nivida Quadro M100M, lecteur SSD PCIe de 512 Go et écran IPS sans reflets d'une résolution de 3.840 x 2.160 points. Win-dows 7 ne supporte pas une telle résolution d'écran. Même en mettant le zoom au maximum sur 150 %, les lettres et les pictogrammes à l'écran restent très petits et difficilement lisibles.

PERFORMANCES :

63/100 (ELITE X2)

73/100 (ZBOOK)

RAPPORT

60/100 (ELITE X2)

QUALITÉ/PRIX :

60/100 (ZBOOK)

Lenovo

Test d'ordinateurs portables professionnels: onze appareils sous la loupe

© .

Lenovo qualifie son P40 Yoga de station de travail mobile, mais il s'agit bien d'un Ultrabook, à savoir donc un laptop particulièrement portable et d'un poids de 1,8 kg malgré des spécifications solides. L'écran tactile 14,1 pouces Full HD pivote à 360° sur 2 charnières métalliques solides. Ce P40 Yoga fonctionne comme laptop, mais aussi comme tablette en ouvrant complètement l'écran. Il peut se placer en position "tente" pour afficher des présentations ou visualiser des vidéos. Par ailleurs, il peut être mis en position "support" pour le chatting vidéo. Une couche de protection résistante à la poussière et aux griffures recouvre l'écran, ce qui, malgré un traitement anti-glare, donne pas mal de reflets. L'écran offre néanmoins un rendu du noir particulièrement bon. Le P40 Yoga intègre un CPU Intel Core i7-6500U de 6e génération. Lenovo y a ajouté un GPU Intel HD Graphics intégré, associé à un GPU Nvidia Quadro M500M qui dispose de 2 Go de RAM vidéo. Ce GPU est compatible avec les API graphiques DirectX 12 et OpenGL 4.5 et se révèle, en termes de performances, comparable au Nvidia GeForce 930M destiné aux appareils grand public. La série Quadro dispose de vrais pilotes certifiés, optimisés pour les applications de CAO et de DCC professionnelles. Ce sont surtout les performances de l'OpenGL qui sont significativement meilleures que celles du GeForce 930M. Le clavier Lenovo spacieux reste notre clavier favori : aucun des autres appareils testés ne s'en approche au niveau de la qualité de frappe et de l'ergonomie. En bas à gauche du châssis, on retrouve un évidement où se glissent le ThinkPad Pen Pro de 9,5 mm de longueur, un stylet compatible Active ES actif capacitif Wacom avec 2.048 points de pression et reconnaissance de basculement.

PERFORMANCES : 65/100

RAPPORT QUALITÉ/PRIX : 63/100

Microsoft

Test d'ordinateurs portables professionnels: onze appareils sous la loupe

© .

La 4e génération du Surface Pro de Microsoft s'améliore par rapport à la 3e génération sur plusieurs points, mais les différences sont moins fortes qu'entre les 2e et 3e générations. L'écran tactile est 5 % plus grand (12,3 au lieu de12 pouces), mais - bien plus important - la densité de pixels est supérieure, passant de 261 à 267 ppi, soit une résolution de 24 % plus élevée par rapport à la 3e génération, ce qui est vraiment visible. La résolution supérieure se traduit certes par des caractères plus petits, raison pour laquelle la résolution de Windows 10 a été réglée en standard sur 200 %. Le clavier Type Cover 4 optionnel mais en fait indispensable s'enfiche aisément et se fixe de manière aimantée à la base de la tablette grâce à un petit coude, ce qui permet de positionner le clavier plus près de l'écran que ce n'était le cas avec le clavier de 2e génération et permet de l'incliner légèrement. Ce clavier clicklet offre une frappe souple, mais sa qualité contraste fortement avec les tous les autres claviers de ce test. En outre, les touches ne sont pas éclairées. En option, un support de clavier vendu à 10 € est disponible avec lecteur d'empreintes digitales, la sécurité étant activée avec la puce de sécurité TPM intégrée en standard et Windows Hello. Avec le support de clavier, ce Surface Pro 4 pèse pourtant à peine plus de 1 kg. Il s'agit, avec la tablette Samsung, de l'appareil le plus léger de notre test. Un crayon Bluetooth actif, alimenté par une pile AAA amovible, est livré d'origine, mais dispose désormais de 1.024 niveaux de pression, contre 256 dans la 3e génération. Le Surface Pro 4 est disponible en 6 versions différentes. Nous avons testé la version avec Intel Core-i5-6300U et Intel HD Graphics 520.

PERFORMANCES : 63/100

RAPPORT QUALITÉ/PRIX : 60/100

Samsung

Test d'ordinateurs portables professionnels: onze appareils sous la loupe

© .

Le Galaxy TabPro S est un 2-en-1 dans le style du Microsoft Surface Pro 4, tout en étant un peu plus compact, plus mince et plus léger. Sans prendre le clavier livré avec l'appareil, l'extérieur ne se distingue pratiquement pas des tablettes Samsung Android plus grandes. Ce TabPro S est quelques millimètres plus fin et quelques grammes plus léger que les 2-en-1 concurrents. Mais ceci implique certes quelques compromis. Ainsi, le nombre de ports est limité à 1, à savoir un USB 3.1 type c. Ce 2-en-1 se recharge en 2,5 h pour offrir une autonomie typique de 10,5 h. L'écran tactile sAmoled 12 pouces offre une résolution de 2.160 x 1.440 points et est d'excellente qualité : il s'agit même de loin du meilleur écran du test. Grâce à la fonction zoom de Windows 10, il est possible d'agrandir la taille des lettres à l'écran pour réaliser du travail "normal". Il faudra cependant pour ce faire utiliser le clavier livré en standard avec pavé tactile intégré, lequel se fixe magnétiquement à la tablette. Ce faisant, la tablette peut se positionner en 2 niveaux d'inclinaison : légèrement incliné vers l'arrière ou pratiquement à plat. La présence d'un support intégré permet à la tablette de rester fine et légère. Mais du même coup, il est impossible de régler le niveau d'inclinaison par paliers. Le clavier possède une surface tactile et toutes les touches pour en faire un clavier à part entière, bien que les touches soient très proches, que le retour tactile soit faible et que la surface tactile soit réduite. Taper à 10 doigts se révèle difficile. Le processeur Intel Core M3-6U30 de 6e génération est particulièrement économe en énergie.

PERFORMANCES : 62/100

RAPPORT QUALITÉ/PRIX : 66/100

Toshiba

Test d'ordinateurs portables professionnels: onze appareils sous la loupe

© .

Toshiba ne nous a pas présenté de 2-en-1 compact comme les années précédentes, mais 2 laptops professionnels classiques : le Tecra Z50-11C à écran Full HD 15,6 pouces et le Satellite Pro A30-C-110 à écran HD 13,3 pouces. Le premier est un susbtitut de desktop professionnel, tandis que le second est un laptop professionnel compact à prix étudié. Nous examinerons d'abord le Tecra Z50. Cet appareil dispose d'un grand clavier avec pavé numérique à part entière. Ce laptop est comparable en format, poids et équipements à l'Asus P2530UA-DM0050E. En standard, ce Tecra est fourni avec Windows 7 Professional et c'est dans cette version que nous l'avons testé. Le modèle testé intégrait un Intel Core i5-6200U de 6e génération, alors qu'un CPU Core i7 est disponible en option. L'écran IPS Full HD n'est pas tactile et un tel type d'écran n'est même pas disponible en option.

Pour sa part, le Satellite Pro A30-C-110 à écran HD 13,3 pouces est un laptop professionnel plus léger, plus petit et moins cher, fourni en standard avec Windows 10, même si un modèle est aussi disponible avec Windows 7. Les connexions et possibilités de raccordement sont largement semblables à celles de son grand frère. On trouve un port USB en moins, mais un rewriter DVD comme dans le Tecra. La version testée par nos soins du Satellite Pro disposait d'un processeur Intel Core i3-6100U de 6e génération. Toshiba propose dans ses laptops professionnels une foule de démos et liens inutiles, baptisé bloatware. Il y en a nettement moins dans le Satellite Pro à base Windows 7 que dans le Tecra Z50-C sous Windows 10, mais nous préférions ne rien avoir dans des laptops professionnels

PERFORMANCES :

61/100 (TECRA)

63/100 (SATELLITE PRO)

RAPPORT QUALITÉ/PRIX :

60/100 (TECRA)

72/100 (SATELLITE PRO)

Conclusion

Il existe de fortes différences dans l'encombrement, mais les performances de tous les laptops sont assez comparables, sauf pour les stations de travail mobiles. Rien d'étonnant lorsque l'on sait que les laptops profes- sionnels se ressemblent toujours plus à l'intérieur d'année en année. L'appareil le plus performant est sans grande surprise le HP ZBook Studio G3. Il n'est guère plus illogique que le laptop professionnel d'entrée de gamme de Toshiba offre le meilleur rapport qualité/prix.

VOUS TROUVEREZ SUR NOTRE SITE WEB UNE FEUILLE DE CALCUL AVEC LES INFORMATIONS PRODUITS ET LES SCORES DE TEST DÉTAILLÉS : HTTP://DATANEWS.LEVIF.BE/LAPTOPBIZ16

Nos partenaires