Test-Achats traîne Telenet en justice

02/09/11 à 12:02 - Mise à jour à 12:02

Source: Datanews

Test-Achats a mandaté ses avocats pour citer Telenet à comparaître.

Test-Achats traîne Telenet en justice

L'organisation de défense des consommateurs Test-Achats a mandaté ses avocats pour citer Telenet à comparaître.

La raison en est une augmentation tarifaire pour internet appliquée par l'entreprise télécoms malinoise. Selon Test-Achats, cette hausse enfreint la loi sur les pratiques commerciales. L'organisation de défense des consommateurs avait plus tôt ce mois-ci déjà lancé la menace d'entreprendre une action en justice. Comme Telenet refuse de suivre le point de vue de Test-Achats, l'organisation met sa menace à exécution.

"Une augmentation tarifaire est interdite pour les contrats d'une durée déterminée, conformément à la nouvelle loi sur les pratiques commerciales", explique Nico De Bie de Test-Achats. L'indexation de prix constitue une exception, mais elle n'est possible que si une clause dans ce sens figure dans les conditions générales, qui explique aussi le mode de calcul.

Telenet conteste ce fait et affirme que l'augmentation tarifaire est conforme aux prescriptions légales. "Nous sommes bien entendu prêts à nous asseoir autour de la table avec Test-Achats pour clarifier encore l'un ou l'autre point, si cela s'avère nécessaire", déclare Evelyne Nieuwland, porte-parole de Telenet.

Test-Achats menace du reste aussi de traîner en justice le câblo-opérateur wallon Voo, qui applique également une augmentation de tarif. Pour la même raison, selon De Bie.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires