Test Achats intente une action en justice collective à l'encontre de Facebook

25/06/18 à 15:31 - Mise à jour à 15:31

La procédure judiciaire de groupe prévue par Test Achats à l'encontre de Facebook suite au scandale Cambridge Analytica, démarre aujourd'hui même. Quasiment 19.500 personnes s'y sont ralliées, selon l'organisation de défense des consommateurs.

Test Achats intente une action en justice collective à l'encontre de Facebook

© Getty Images

Depuis l'annonce d'une action juridique collective contre Facebook par Test Achats et ses organisations soeurs italienne, portugaise et espagnole le 30 mai dernier, quasiment 19.500 personnes y ont adhéré. C'est ce lundi que la procédure a été initiée auprès du tribunal du commerce de Bruxelles, indique l'organisation de défense des consommateurs.

Test Achats souhaite que les consommateurs reprennent le contrôle complet de leurs données personnelles et reçoivent une indemnisation, si celles-ci sont exploitées illégalement. Il réclame 200 euros d'indemnisation par utilisateur Facebook.

Cette action fait suite au scandale Cambridge Analytica qui avait éclaté en mars. A l'époque, on avait appris que les données de plus de 87 millions d'utilisateurs Facebook avaient été partagées avec des tiers, sans qu'on ait demandé pour ce faire l'autorisation des personnes concernées.

En savoir plus sur:

Nos partenaires