Tesla en perte depuis onze trimestres consécutifs (et en dit un peu plus sur son Model 3 économique)

11/02/16 à 12:01 - Mise à jour à 12:01

Tesla a essuyé des pertes durant les onze derniers trimestres. Même si l'entreprise a vendu davantage de voitures du type Model S, ce ne fut pas suffisant pour compenser ses coûts croissants.

Tesla en perte depuis onze trimestres consécutifs (et en dit un peu plus sur son Model 3 économique)

La plus aboutie et sportive des voitures à propulsion 100% électrique, la Tesla Model S, ne pouvait pas ne pas être présente au Salon Dream Cars. © BELGA

Mais comme son directeur, Elon Musk, a annoncé que Tesla pourrait être rentable cette année, les investisseurs ont réagi positivement. A la clôture de la Bourse, l'action avait ainsi gagné 15 pour cent.

Au quatrième trimestre de son exercice, Tesla a, sans le moindre élément unique, essuyé une perte de 114 millions de dollars. L'année précédente, le résultat négatif était de 16,2 millions de dollars. Le chiffre d'affaires a certes fortement grimpé à 1,75 milliard de dollars, mais sans pour autant atteindre les prévisions.

Musk pense pouvoir écouler 80.000 à 90.000 voitures cette année, soit nettement plus que les plus de 50.000 vendues en 2015. A l'entendre, Tesla est bien partie pour être rentable en 2016. Le 31 mars, le Model 3, destiné au grand public, devrait être lancé sur le marché.

Cette voiture devrait coûter quelque 35.000 dollars, mais suite à des primes gouvernementales, le prix réel devrait probablement diminuer. La petite Sedan sera fournie fin 2017. Pour être parmi les premiers à recevoir un Model 3, le client devra le 31 mars ou le 1er avril verser un acompte de 1.000 dollars dans un magasin Tesla. Il sera possible d'effectuer des réservations dans le monde entier, les Etats-Unis n'étant donc pas prioritaires.

Contrairement aux modèles précédents de l'entreprise, il n'y aura qu'une seule version sur le marché, et donc pas du tout une série plus chère. Musk annonce qu'il donnera plus d'informations à ce sujet dans les semaines à venir.

(Belga/WK)

En savoir plus sur:

Nos partenaires