Telenet Solutions pas affectée par la crise

23/02/09 à 10:50 - Mise à jour à 10:49

Source: Datanews

Dans les résultats annuels de Telenet, la division b2b Telenet Solutions tient bon avec un chiffre d'affaires en hausse de 17 pour cent.

Dans les résultats annuels de Telenet, la division b2b Telenet Solutions tient bon avec un chiffre d'affaires en hausse de 17 pour cent.

Malgré la crise et une concurrence agressive, les services b2b de Telenet ont en 2008 enregistré une très jolie progression. Le chiffre d'affaires a crû de 17 pour cent à 102,2 millions d'euros. Un peu moins de 40 pour cent de cette croissance émane de la reprise de l'entreprise d'hébergement Hostbasket, et le reste est à mettre au compte des fortes ventes dans les segments 'carrier' et données. Duco Sickinghe, CEO de Telenet, est certes ravi, mais demeure prudent quant aux résultats de Telenet Solutions à brève échéance étant donné la "sensibilité des prix" dans cette activité.

En tout, Telenet a par ailleurs pour la première fois franchi le cas du milliard d'euros de chiffre d'affaires (1,018 milliard d'euros exactement), en hausse de plus de 9 pour cent par rapport à l'an dernier. Le bénéfice d'exploitation a été de 238,7 millions d'euros, en progression de 16 pour cent par rapport à l'année précédente. L'EBITDA, de son côté, a grimpé de 13,8 pour cent à 505,6 millions d'euros. Sans les pertes sur les dérivés, le bénéfice net se serait établi à 17,8 millions d'euros, mais avec elles, l'entreprise a enregistré une perte nette de 15,2 millions d'euros.

Les rénovations apportées au réseau de Telenet, mieux connu sous l'appellation 'Mach 3', sont encore en cours. La mise à niveau de la modulation (de 64 Qam à 256 Qam) est terminée et offre 33 pour cent de capacité supplémentaire. La mise à niveau du réseau à 600 MHz est en train de se dérouler.

Le projet 'Pulsar' se poursuivra de 2009 à 2018. Il prévoit une scission des noeuds optiques dans le réseau de Telenet. Il en résultera que le réseau de 2.000 connexions par noeud devrait passer à 500 connexions par noeud. Les premiers tests avec le standard Eurodocsis 3.0 ont également eu lieu. Tout cela devrait évidemment se traduire par des vitesses nettement plus élevées. Des annonces précédentes faisaient déjà mention de vitesses jusqu'à 100 Mbps en aval.

Les investissements dans Mach 3 et Pulsar (combinés suite à l'extension de Telenet) représenteront 185 millions d'euros en 2009, auxquels il convient d'ajouter 25 millions d'euros pour la mise à niveau du réseau d'Interkabel.

L'accord 'full MVNO' étendu et renouvelé conclu avec Mobistar a engendré pas mal de confusion. C'est ainsi que des rumeurs indiquaient que Telenet ne serait plus intéressée par la quatrième licence 3G, qui devrait être mise aux enchères dans un avenir proche. Sickinghe déclare clairement que "l'intérêt existe encore", mais que cela doit être considéré comme un projet à long terme: "Si nous achetons réellement de la bande passante 3G, il nous faudra encore 3 ans pour déployer un réseau." Cela représenterait évidemment de lourds investissements.

Telenet ne prévoit donc provisoirement qu'un investissement dans un commutateur mobile propre. "Ce faisant, les cartes SIM des clients pourront continuer à 'exister' chez Telenet", ajoute Sickinghe. "Ce qui ne pourra que faciliter l'intégration dans nos autres produits. Cela offrira en outre des avantages en matière de flexibilité, d'une part au niveau des prix et d'autre part au niveau des tarifs de terminaison." Telenet évalue à 20 millions d'euros l'investissement dans ce genre de plate-forme technologique et dans son intégration dans sa propre IT.

Nos partenaires