Telenet recourt au Conseil d'Etat à propos du processus de sélection du câble wallon

25/09/06 à 00:00 - Mise à jour à 24/09/06 à 23:59

Source: Datanews

L'opérateur malinois Telenet a demandé au Conseil d'Etat d'annuler "certains éléments des décisions" prises dans le processus de vente du "club des 8" câbleurs wallons. Selon l'entreprise, sa plainte n'a rien à voir avec les rumeurs qui ont circulé vendredi passé.

Vendredi, nous annoncions sur notre site web que le 'cartel' Ale/Brutélé avait remporté la bataille pour la reprise des câbleurs wallons, même si nous n'en avions pas reçu de confirmation officielle. Telenet déclare même avoir appris qu'aucun choix n'avait encore été fait parmi les offres.Telenet indique cependant avoir introduit une requête auprès du Conseil d'Etat pour que celui-ci invalide des éléments spécifiques des décisions prises dans le cadre de ce dossier. Pourtant, l'une et l'autre chose ne seraient pas mêlées. "Cette requête est en préparation depuis plusieurs semaines déjà et n'est pas une réaction aux récente rumeurs", déclare Telenet.Pour Telenet, le problème est que les critères de sélection ont été à ce point changés durant le processus qu'ils pourraient la léser. "Telenet continue à soutenir pleinement le processus de vente ouvert et compétitif, mais entend uniquement préserver ses droits dans le cadre de la procédure actuelle", y souligne-t-on.Si le Conseil d'Etat devait accepter la requête de Telenet, cela pourrait avoir de lourdes conséquences. Dans le pire des cas, c'est toute la procédure de sélection qui devrait être reprise de zéro. Néanmoins, l'on a dans le passé suggéré à plusieurs reprises déjà que le dossier revêtirait un caractère nettement politique - avec une sérieuse mainmise du PS. Il n'est pas impossible que cela ait été à l'origine des récentes objections de Telenet.

Nos partenaires