Telenet rachète UPC Belgique

30/11/06 à 00:00 - Mise à jour à 29/11/06 à 23:59

Source: Datanews

Le câblo-opérateur malinois Telenet a repris son homologue plus modeste, UPC, pour 187 millions d'euros. Telenet disposera ainsi d'un solide ancrage dans la région Bruxelles-Louvain. Le câbleur a par ailleurs présenté, hier, d'excellents résultats.

Les rumeurs circulaient depuis quelque temps déjà, mais elles [devenaient chaque jour plus concrètes]. Telenet allait racheter UPC. Surtout parce que l'actionnaire principal, Liberty Global, commençait singulièrement à acquérir des actions de Telenet jusqu'à se rapprocher de très près du seuil des 30 pour cent. Cette annonce de rachat n'est donc pas vraiment une surprise. Quoique... Liberty Global n'a pas fait de la transaction, comme on l'attend toujours, une opération d'échange d'actions. Telenet versera en effet 187 millions d'euros cash. L'accord devrait encore être entériné avant la fin de l'année. Grâce à cette reprise, Telenet obtiendra 125.000 câblo-abonnés de la zone Bruxelles-Louvain. Dans cette dernière ville, UPC est, entre autres, fournisseur du réseau à haut débit pour les étudiants Kotnet.Hier après-midi, Telenet a par ailleurs présenté de jolis chiffres trimestriels. Le câblo-opérateur a engrangé 4,6 millions d'euros de bénéfice, contre une perte de 7,3 millions d'euros au cours du trimestre correspondant de l'an dernier. Son chiffre d'affaires a été de 203 millions d'euros contre 185 millions l'an dernier. Ce bilan positif est partiellement dû à l'énorme croissance du nombre de clients, "la plus forte hausse trimestrielle de notre histoire", déclare le CEO, Duco Sickinghe. Ces trois derniers mois, l'entreprise s'est attiré pas moins de 79.000 nouveaux clients, alors que la période est traditionnellement plus calme (mois d'été).On a eu en outre la confirmation de ce qui était publié ces derniers jours dans la presse: Telenet va adapter sa structure organisationnelle. Selon Sickinghe, l'objectif est que l'organisation soit plus plane et moins hiérarchique. L'entreprise se concentrera désormais sur ses principaux segments de clients. Son CFO, Leo Steenbergen, s'en va chez Liberty Global et est remplacé par Renaat Berckmoes, group treasurer, directeur des fusions & reprises et investor relations director. Paul Van Cothem, responsable du marketing chez Telenet, quitte lui aussi l'entreprise, tout en restant conseiller de Sickinghe. Van Cothem souhaite créer sa propre entreprise de consultance en marketing.

Nos partenaires