Telenet mise à fond sur la visioconférence (update)

23/03/10 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

"Nous allons introduire massivement la visioconférence. La vidéo va permettre de réduire radicalement la solitude dans la société." Voilà ce qu'a expliqué le patron de Telenet, Duco Sickinghe, lors de l'événement annuel ADM organisé à Malines.

Telenet mise à fond sur la visioconférence (update)

"Nous allons introduire massivement la visioconférence. La vidéo va permettre de réduire radicalement la solitude dans la société." Voilà ce qu'a expliqué le patron de Telenet, Duco Sickinghe, lors de l'événement annuel ADM organisé à Malines.

La visioconférence devient l'un des principaux piliers de Telenet, qui prévoit pour le déploiement de son [projet Digital Wave] un montant d'investissement décennal en 5 ans. Et Duco Sickinghe de s'en référer au projet Telesenior à Courtrai, d'où il apparaît que la communication vidéo rencontre un succès particulièrement grand. "C'est une façon de réduire la solitude croissante dans la vie sociale." La visioconférence serait utilisée en e-health, dans les applications bancaires et dans les entreprises.

Sickinghe annonça aussitôt encore que l'informatique dans le nuage ('cloud computing') sera proposée à très court terme par Telenet Solutions.

L'accent est cependant fortement mis aussi sur la communication mobile qui, selon Sickinghe, représentera un tiers des activités de Telenet. Le câblo-opérateur espère atteindre les 250.000 cartes SIM pour le second semestre de 2011 et est occupé à effectuer un [test LTE sur le trajet entre Malines Nord et Malines Sud].

"Croyez-moi, un câblo-opérateur qui lance des services mobiles, doit avoir du répondant. Il s'agit là d'une approche tout à fait différente: l'on ne facture pas une maison, mais une personne. Nous devons donc posséder la compétence mobile en interne." Telenet est encore et toujours le candidat tout désigné pour la quatrième licence mobile.

Duco Sickinghe se targue du fait que toujours plus d'entreprises optent pour le câble comme connexion principale, et l'ADSL comme backup. "Avant, c'était l'inverse. Le seul inconvénient, c'est que de ce fait, nous ne pouvons plus laisser travailler nos équipes de maintenance en journée, mais ce sera dorénavant la nuit entre deux et cinq heures qu'elles devront effectuer leurs interventions."

Le patron de Telenet indique également que les fournisseurs de contenu américains s'adresseront toujours plus directement à l'utilisateur final, tout comme le font aujourd'hui déjà les services TV d'amazon.com aux Etats-Unis. Il plaide en outre pour que les stations TV belges évoluent pour devenir des émetteurs payants. "Nous pouvons les y aider. Nous appelons cela le 'softpay'", a encore ajouté Duco Sickinghe.

Contrairement à ce que nous avions écrit dans un premier temps, Telenet n'a pas encore écoulé 250.000 cartes SIM. Fin 2009, l'entreprise en était à 129.000 et espère atteindre les 250.000 cartes SIM pour le second semestre de 2011.

En savoir plus sur:

Nos partenaires