Telenet investit 20 millions dans le secteur 'mobile'

16/07/09 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Alcatel-Lucent va fournir le réseau core de Telenet Mobile. Ce réseau mobile doit permettre de nouveaux services convergés.

Alcatel-Lucent va fournir le réseau core de Telenet Mobile. Ce réseau mobile doit permettre de nouveaux services convergés.

En février, Mobistar et Telenet ont prolongé leur collaboration pour une période de trois ans et la collaboration a alors évolué vers un contrat full mvno (mobile virtual network operator). Cela signifie que Telenet doit développer son propre msc (mobile switching center) et n'a en principe plus besoin de Mobistar que pour l'infrastructure voice & data radio.

Telenet annonce maintenant qu'elle a conclu un contrat-cadre de 7 ans avec Alcatel-Lucent pour fournir la plate-forme technologique. Alcatel-Lucent devient le "overall network integrator" et doit accompagner Telenet dans "l'évolution du triple vers le quadruple play, ce qui est une tendance évidente sur le marché", selon Paul Depuydt, patron d'Alcatel-Lucent Benelux.

En outre, Telenet renouvelle aussi un contrat existant avec Comverse qui va fournir une plate-forme "real time rating". Ce logiciel doit notamment permettre d'effectuer des calculs de prix avancés des services mobiles et des services content. "Avec ces deux contrats, nous voulons continuer à développer Telenet Mobile et compléter notre offre de produits de services mobiles et convergés. C'est possible, puisque tous les clients se retrouveront désormais sur la même plate-forme", explique Jan Vorstermans, executive vice president technology & solutions, qui ne veut pas dévoiler son jeu plus avant.

Au total, Telenet va investir cette année 20 millions d'euros dans le développement des activités mobiles. La majeure partie de cette somme va aux contrats avec Alcatel-Lucent et Comverse. "Ce qui est important, c'est qu'il s'agit d'un investissement à long terme qui permet les services convergés", précise le CFO Renaat Berckmoes : "La seule chose qui nous manque encore pour être un opérateur de réseau mobile, c'est l'infrastructure radio." Jan Vorstermans a encore une fois répété que Telenet continue à s'intéresser à l'éventuelle quatrième licence GSM, mais qu'il n'existe aucun plan concret.

Nos partenaires