Telenet et Norkring aux prises avec la couverture DVB-T

04/05/11 à 11:53 - Mise à jour à 11:53

Source: Datanews

L'offre télévisuelle numérique de Telenet par les ondes (aussi appelée DVB-T), pour laquelle l'entreprise télécoms a conclu un accord avec Norkring, est prévue pour "cette année encore". Le problème, c'est que les deux entreprises sont encore aux prises avec un problème de couverture interne. Comme on le sait, Norkring avait acheté fin 2008 une participation de 49 pour cent dans le parc d'émetteurs de la VRT, après quoi elle a obtenu mi-2009 les licences nécessaires et les fréquences correspondantes pour proposer la télévision et la radio numériques par les ondes. Provisoirement, seule Telenet a conclu un accord avec Norkring, en vue de développer une offre DVB-T.

Telenet et Norkring aux prises avec la couverture DVB-T

L'offre télévisuelle numérique de Telenet par les ondes (aussi appelée DVB-T), pour laquelle l'entreprise télécoms a conclu un accord avec Norkring, est prévue pour "cette année encore". Le problème, c'est que les deux entreprises sont encore aux prises avec un problème de couverture interne.

Comme on le sait, Norkring avait acheté fin 2008 une participation de 49 pour cent dans le parc d'émetteurs de la VRT, après quoi elle a obtenu mi-2009 les licences nécessaires et les fréquences correspondantes pour proposer la télévision et la radio numériques par les ondes. Provisoirement, seule Telenet a conclu un accord avec Norkring, en vue de développer une offre DVB-T.

Même si le CEO de Telenet, Duco Sickinghe, a admis lors de la présentation des résultats trimestriels que si l'on avait cité "précédemment la date de mai 2011" pour le lancement d'une offre commerciale, il avait dû, lui, un tant soit peu peu la reporter: "Nous lancerons notre offre DVD-T commerciale à coup sûr cette année encore, et c'est même un euphémisme. Mais nous recherchons encore et toujours une manière d'obtenir une couverture interne complète. Nous sommes en train de la valider sur le plan technique avec Norkring."

Le problème est apparemment historique. "L'on savait déjà que le parc d'antennes de la VRT n'offrait précédemment pas de couverture complète. Certaines stations de radio éprouvaient souvent des difficultés." Sickinghe ajoute par conséquent qu'il serait aujourd'hui indécent de lancer une offre, dont on sait que la couverture interne est insuffisante. "KPN l'a fait autrefois en lançant le message qu'il fallait placer son appareil sur... le seuil de la fenêtre. Nous ne pouvons pas faire cela."

En savoir plus sur:

Nos partenaires