Telenet acquiert BelCompany Belgique

26/06/09 à 10:40 - Mise à jour à 10:39

Source: Datanews

La nouvelle division mobile de Telenet se donne immédiatement une solide force frappe commerciale en reprenant une soixantaine de magasins de BelCompany Belgique. Après The Phone House, BelCompany Belgique est le deuxième plus grand vendeur indépendant de produits télécoms mobiles dans notre pays.

La nouvelle division mobile de Telenet se donne immédiatement une solide force frappe commerciale en reprenant une soixantaine de magasins de BelCompany Belgique. Après The Phone House, BelCompany Belgique est le deuxième plus grand vendeur indépendant de produits télécoms mobiles dans notre pays.

Telenet reprend les boutiques de Macintosh Retail Group SA pour 6 millions d'euros. Macintosh Retail Group souhaitait depuis un petit temps déjà se débarrasser de ces magasins en raison de leur faible rentabilité. Le transfert s'effectuera à partir du 30 juin. Le personnel des magasins et du siège principal de Malines passeront chez Telenet aux mêmes conditions de travail. Quinze "Discovery Stores" de BelCompany ne seront pas repris.

Le mois dernier, Bernd Bosch, administrateur délégué de The Phone House, déclarait encore qu'il n'était pas intéressé par ce rachat, parce que les zones d'activités des deux chaînes se chevauchaient quasiment partout. Tout comme Base, Mobistar et Proximus, Telenet possède donc désormais son propre canal de vente au détail pour faire connaître sa marque sur le marché. Duco Sickinghe, le CEO de Telenet, le qualifie de "complémentaire" à son réseau de distributeurs actuel. Il ajoute que BelCompany poursuivra avec la même direction et une gamme multimarque. La transaction "n'aura pas d'impact matériel sur le résultat consolidé de Telenet", poursuit Sickinghe.

"Suite à la vente de BelCompany Belgique à Telenet et à la forte image de marque de Telenet, les magasins bénéficieront assurément de nouvelles impulsions", a fait savoir Frank De Moor, CEO de Macintosh Retail Group. Quinze "Discovery Stores", que BelCompany exploite pour Belgacom, restent chez BelCompany et ne font donc pas partie de l'accord.

Leonardo & Co et Cleary Gottlieb Steen & Hamilton LLP ont conseillé les vendeurs, alors que les principaux conseillers de Telenet étaient KBC Securities et Laga Advocaten.

Nos partenaires