Tele Atlas attise la guerre de la surenchère

02/11/07 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

Le producteur de cartes numériques Tele Atlas a mis le fabricant de GPS TomTom devant ses responsabilités: soit il lance une offre supérieure à celle de son concurrent Garmin, soit il se retrouve le bec dans l'eau.

Le producteur de cartes numériques Tele Atlas a mis le fabricant de GPS TomTom devant ses responsabilités: soit il lance une offre supérieure à celle de son concurrent Garmin, soit il se retrouve le bec dans l'eau.

Depuis hier, le 1er novembre, TomTom dispose de 5 jours pour réagir à l'offre de 24,50 euros par action lancée par l'entreprise américaine Garmin sur Tele Atlas. 24,50 euros, cela représente un montant total de quelque 2,3 milliards d'euros. Pour rappel, l'offre de TomTom était de 21,25 euros par action, soit 1,8 milliard d'euros en tout.

Le conseil d'administration de Tele Atlas affirme à présent résolument que puisque l'offre de Garmin est 'supérieure', elle la soutient dans l'attente d'une éventuelle réaction de TomTom. Jusqu'à ce que l'offre de Garmin soit contraignante, la direction de Tele Atlas continue cependant favoriser TomTom. De même, le conseil d'administration optera résolument pour TomTom, si cette dernière décidait à tout le moins d'égaler l'offre de Garmin.

Cartes africainesTele Atlas elle-même ne reste pas non plus les croisés. L'entreprise a annoncé, hier, avoir pris une participation majoritaire de 76 pour cent dans la sud-africaine Georigin. Il s'agit d'une société qui collecte des informations cartographiques d'Afrique occidentale, orientale et méridionale. L'entreprise possède en outre une participation de 49 pour cent dans MapIT, laquelle possède les droits sur une banque de données cartographiques de l'Afrique du Sud et du Nigéria. Tele Atlas déclare répondre ainsi au tourisme croissant en Afrique et à la nécessité connexe d'informations GPS.

Nos partenaires