Tein Telecom surveille les tunnels bruxellois

27/06/08 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

Dans le cadre d'un contrat de 4,1 millions EUR sur 5 ans, Tein Telecom va équiper 24 tunnels de Bruxelles de caméras infrarouges à reconnaissance de plaque minéralogique.

Dans le cadre d'un contrat de 4,1 millions EUR sur 5 ans, Tein Telecom va équiper 24 tunnels de Bruxelles de caméras infrarouges à reconnaissance de plaque minéralogique.

Faisant office de maître d'oeuvre, la bruxelloise Tein Telecom va donc doter les tunnels de la Capitale de 172 caméras capables de reconnaître les plaques niméralogiques. L'objectif est de permettre d'adapter les systèmes de ventilation des tunnels à la densité de la circulation et de fournir aux automobilistes des infos trafic en temps réel sur l'état de la pollution, les temps de parcours et la densité du trafic - mais pas d'utiliser ces données dans le cadre d'une quelconque répression, insiste-t-on.

Tein Telecom utilisera le logiciel de reconnaissance de plaques de la française Survision et divers logiciels de la wavrienne Pulsar, tandis que l'installation sera réalisée par Fabricom-GTI. Si le défi consistait en partie dans la reconnaissance des plaques belges (lettres rouges sur fond blanc qui crée du parasite en infrarouge et nécessite des algorithmes complexes), l'originalité du projet réside notamment dans le fait que le système va s'auto-enrichir et affiner ses prédictions grâce aux données historiques accumulées. De même, le fait que les caméras soient installées dans des tunnels (dfficultés d'accès en cas de problème) a obligé à mettre au point une caméra tout-en-un (caméra de plaque, caméra contextuelle, illumination infrarouge, codec de numérisation) avec système de gestion à distance. Les caméras sont reliées par fibre optique, tandis que Tein Telecom procède en parallèle (dans le cadre d'un contrat distinct) au renouvellement de l'infrastructure de transmission dans les tunnels avec un réseau Gigabit Ethernet redondant.

Les tunnels Rogier et Basilique (les plus complexes) seront d'abord équipés, puis une première phase de 39 caméras seront installées dans les 8 mois à venir.

Nos partenaires