Taxe supplémentaire sur la mémoire d'ordinateur

30/12/09 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Dès le 1er février, les consommateurs devront payer une taxe de copie supplémentaire pour les clés USB, les set top boxes, les lecteurs MP3, les disques dures externes et éventuellement aussi les cartes mémoire.

Dès le 1er février, les consommateurs devront payer une taxe de copie supplémentaire pour les clés USB, les set top boxes, les lecteurs MP3, les disques dures externes et éventuellement aussi les cartes mémoire.

Suite à une diminution des revenus tirés de la vente des 'anciens' supports comme les CD et cassettes, la société de gestion Auvibel a insisté sur une extension de la taxe de copie à tous les systèmes digitaux.

Les personnes qui envisagent d'acheter un iPod ou un disque dur externe ne doivent pas traîner car il semble aujourd'hui que cette nouvelle taxe de copie s'appliquera à la quasi-totalité des supports d'information digitaux à partir du 1er février 2010.

Cette taxe ne concerne actuellement que les CD et DVD vierges, notamment, mais va être étendue aux clés USB, aux disques durs externes, aux lecteurs MP3 et aux cartes mémoire pour les smart phones. Cet argent supplémentaire permettra de rémunérer les auteurs, artistes et producteurs.

Une taxe de copie de 3 euros s'appliquera bientôt à un iPod doté d'une mémoire flash de 64 gigabits. Les personnes qui envisagent d'acheter un disque dur d'une capacité de plus d'un térabit devront ajouter 9 euros au prix d'achat.

Le nouveau règlement a été approuvé par le conseil des ministres sur proposition du ministre de l'Économie Vincent Van Quickenborne (Open Vld).

Nos partenaires