Tandberg négocie avec un repreneur potentiel

14/08/08 à 12:10 - Mise à jour à 12:09

Source: Datanews

Tandberg déclare avoir été approchée par un candidat repreneur. Il est possible qu'il s'agisse de Silver Lake, écrit The Financial Times.

Tandberg déclare avoir été approchée par un candidat repreneur. Il est possible qu'il s'agisse de Silver Lake, écrit The Financial Times.

Immédiatement après l'annonce faite par Tandberg, selon laquelle elle est en cours de négociations avec un repreneur possible -négociations durant lesquelles elle recourt aux conseils de JPMorgan - le cours de son action a grimpé de 17 pour cent. Son CEO, Fredrik Halvorsen, s'abstient de tout commentaire.

Selon les rumeurs, le repreneur potentiel pourrait bien être le 'private equity group' Silver Lake. Ce groupe est spécialisé dans les rachats de technologies et a ainsi mis la main sur Avaya l'année dernière encore. Ce rachat potentiel intervient à un moment, où le marché de la visioconférence connaît une forte croissance. Nombre d'entreprises à vocation internationale tentent actuellement de rationaliser leur communication interne et d'améliorer l'équilibre vie professionnelle/vie privée de leurs employés. La visioconférence s'avère être un bon moyen d'y arriver.

Tandberg déclare que ce marché a crû de 37 pour cent l'an dernier. L'entreprise est devenu le numéro un du marché américain. L'an dernier, Tandberg avait aussi repris son homologue britannique Codian pour renforcer encore sa position sur le marché.

Nos partenaires