Sympac Belgique interrompt ses ventes

03/12/08 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Sympac Belgique arrête la vente proactive de l'offre mobile internationale de la filiale de KPN. Norbert Osselaer, country manager, est licencié.

Sympac Belgique arrête la vente proactive de l'offre mobile internationale de la filiale de KPN. Norbert Osselaer, country manager, est licencié.

Dans une note interne datée du 19 novembre, KPN évoque les 'résultats décevants en Belgique, ce qui ne justifie plus la présence d'une équipe de vente séparée'. Aujourd'hui, il reste trois collaborateurs de Sympac dans la filiale malinoise. Norbert Osselaer, country manager, a été licencié à la mi-novembre. "Les clients belges existants continueront à recevoir du support, mais la vente ciblera exclusivement les multinationales néerlandaises qui ont une succursale en Belgique", explique Kim Bybjerg, marketing manager. [Précédemment, des filiales ont déjà été fermées en Allemagne, Grande-Bretagne et en France].

Aux Pays-Bas, Sympac occupe encore quelque 100 collaborateurs. Ses clients belges sont notamment Tessenderlo Chemie et Teva Pharmaceutical Industries (dont le siège européen est installé à Wilrijk). Les trois derniers collaborateurs de Sympac en Belgique déménageront probablement dans les bâtiments de Getronics à Diegem, mais "ce n'est pas encore certain", selon Kim Bybjerg. L'opérateur néerlandais KPN est en train de passer toutes ses activités belges au peigne fin.

Nos partenaires